Dieu aime notre sainteté: l’erreur de l’antinomisme évangélique – Hébreux 12.4-17

Nous tenterons de répondre essentiellement à trois catégories de questions. Quelle est la place des œuvres de la loi dans la vie du chrétien? Tous les chrétiens évangéliques s’entendent : « nul ne sera justifié devant lui par les œuvres de la loi » (Rm 3.20), mais peut-on être justifié sans les œuvres? Deuxième question : faisons-nous quoi que ce soit dans notre sanctification ou sommes-nous totalement passifs pendant que l’Esprit-Saint produit la sanctification en nous? Qu’est-ce que la sanctification et qui fait le travail? Troisième question : pouvons-nous plaire à Dieu? Ne nous est-il pas radicalement impossible de lui plaire par nos œuvres et n’avons-nous que la foi pour lui être agréables? Est-il possible de déplaire à Dieu lorsque nous sommes ses enfants bien-aimés en Jésus-Christ? Dieu pourrait-il nous aimer plus ou nous aimer moins qu’il ne nous aime déjà? Son amour n’est-il pas fixé une fois pour toutes dans l’Évangile sans que nous puissions y changer quoi que ce soit par notre conduite?

5 Mon fils, ne méprise pas le châtiment du Seigneur, et ne perds pas courage lorsqu’il te reprend ; 6, car le Seigneur châtie celui qu’il aime, et il frappe de la verge tous ceux qu’il reconnaît pour ses fils. 7 Supportez le châtiment : c’est comme des fils que Dieu vous traite ; car quel est le fils qu’un père ne châtie pas? 8 Mais si vous êtes exempts du châtiment auquel tous ont part, vous êtes donc des enfants illégitimes, et non des fils. 9 D’ailleurs, puisque nos pères selon la chair nous ont châtiés, et que nous les avons respectés, ne devons-nous pas à bien plus forte raison nous soumettre au Père des esprits, pour avoir la vie? 10 Nos pères nous châtiaient pour peu de jours, comme ils le trouvaient bon ; mais Dieu nous châtie pour notre bien, afin que nous participions à sa sainteté.
(Hé 12.5-10)

texte PDF | audio mp3 | suivre sermons via : iTunes ou RSS

Posté dans Doute-Dépression-Péché, Pratique et éthique, SERMONS, Théologie
Tags : , , , , , , , ,
About the Author
L'Église évangélique est établie à St-Jérôme au Québec depuis 1974. En cours de route cette Église a adopté la Confession de foi baptiste de Londres de 1689 et a joint l'Association d'Églises réformées baptistes du Québec. Visitez notre site internet pour en savoir plus: www.prechelaparole.com
2 commentaires pour “Dieu aime notre sainteté: l’erreur de l’antinomisme évangélique – Hébreux 12.4-17
  1. Patricia dit :

    Une fois de plus, l’enseignement de la Parole renouvelle mes pensées, m’édifie, me fortifie, m’affermit dans ma foi. Gloire à Dieu pour ce don de la prédication qu’il t’a donné Pascal. Merci de réfuter une fois de plus les contradicteurs. Ce livre a beaucoup circulé dans mon milieu malheureusement. Je ne l’avais pas lu, mais maintenant je sais que je ne le lirai pas. Sois béni mon frère.

  2. Daniel Poulin dit :

    Gloire à Dieu pour votre message! Cela rejoint ma pensée. Bravo!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez chaque publication par courriel

Rejoignez les 3 154 autres abonnés

En direct dans…

TOUS LES DIMANCHES
9H - Histoire de la Réforme
10H - Culte dominical
Cliquez ici pour ouvrir la diffusion dans une autre fenêtre.

Archives