Archives du site

Question #74 – Les non-chrétiens peuvent-ils faire de bonnes œuvres?

Réponse: Les non-chrétiens sont incapables de toute bonne œuvre selon Dieu, mais ils sont néanmoins tenus de s’efforcer de pratiquer le bien. ~ Tite 1.15-16

Il arrive parfois que les non-croyants surpassent les chrétiens par leur bonne conduite, leur sagesse et même leur intégrité. Cela signifie-t-il que les bonnes œuvres sont à la portée de tous les hommes et qu’il ne faut qu’un peu de bonne volonté pour les atteindre? La confession de foi termine sa présentation de la doctrine des bonnes œuvres en se penchant sur la question du bien pratiqué par les non-chrétiens.

Lire la suite…




Augusto Ramirez – L’Évangile de la grâce de Dieu – Ac 20.24

Actes 20.24 Mais je ne fais pour moi-même aucun cas de ma vie, comme si elle m’était précieuse, pourvu que j’accomplisse ma course [avec joie], et le ministère que j’ai reçu du Seigneur Jésus, d’annoncer la bonne nouvelle de la grâce de Dieu.

DESCRIPTION – Comme nous le savons, le salut des pécheurs ne se fait que par la grâce de Dieu en Jésus-Christ. Selon la Bible, la grâce est cette faveur imméritée que Dieu montre aux pécheurs coupables et dignes de condamnation pour avoir désobéi à ses commandements. Dieu sauve beaucoup de ces pécheurs en leur donnant la vie spirituelle en Christ.

Lire la suite…




What 1689 Federalism Really Says – A Brief and Friendly Response to Pastor Noel Espinosa

Lately, someone pointed to me a Reformed Baptist Conference, which was held in Cubao Philippines. One of the speakers, Pastor Noel Espinosa, brought a lecture criticizing 1689 Federalism. Pastor Espinosa holds to a Baptist view very similar to the one covenant, two administrations understanding (he calls it a one covenant progressively revealed). Though we can certainly agree to disagree; we do need to agree on what we disagree. There were several points he mentioned which I don’t think represent accurately what 1689 Federalism is. I humbly want to bring three brief clarifications.

Lire la suite…




Commentaire sur le Psaume 51

  1. Au Maitre-Chantre. Psaume pour David.
  2. Lorsque Nathan le prophète vint vers lui, après qu’il se fût approché de Bathséba.
  3. Aie pitié de moi, ô Dieu, selon ta miséricorde! selon la grandeur de tes compassions, efface mes rebellions!
  4. Lave-moi, lave-moi encore de mon iniquité, et nettoie-moi de mon péché.
  5. Car je connais mes rébellions et mon péché est devant moi continuellement.
  6. C’est contre toi, contre toi seul que j’ai péché, et ce qui est mal à tes yeux,

Lire la suite…




ROMAINS (Bible du Semeur)

Naviguez d’un chapitre à l’autre de La Lettre de Paul aux Romains grâce à la fonction de table des matières sur YouTube.

Retrouvez d’autres versions françaises de la Bible sur notre chaîne YouTube

Lire la suite…




Histoire Réforme #13 – Bilan de la réforme luthérienne

Dans ce cours nous analyserons la réforme luthérienne sous cinq angles: (1) la réforme de la sotériologie (2) la relation Église/Écriture (3) la relation Église/État (4) le ministère chrétien (5) la catholicité et l’unité de l’Église.

Audio MP3: Télécharger ou Jouer

Histoire de la Réforme
Description: Dans le cadre de son 500e anniversaire, nous vous présentons l’histoire de la Réforme protestante: un réveil qui a changé le monde. (2017-2018)
Abonnement: YouTubeiTunesRSS – Google Play

Lire la suite…




Question #59 – Comment les hommes étaient-ils justifiés sous l’Ancienne Alliance?

Réponse: Il n’y a qu’une seule façon d’être justifié dans toute la Bible : par la grâce de la Nouvelle Alliance, par le moyen de la foi en Jésus-Christ qui fut annoncé par des promesses avant de venir en chair. ~ Romains 4.1-3

La justification par la foi seule sans les œuvres est l’article un de la Réforme protestante. Cette doctrine occupe une place prépondérante dans le Nouveau Testament et en particulier dans la théologie de Paul qui a souvent combattu le faux évangile du salut par l’observation des lois de l’Ancienne Alliance.

Lire la suite…




Question #58 – Mes péchés affectent-ils ma justification?

La justification des croyants est définitive et n’est pas affectée par le péché rémanent, néanmoins les vrais justifiés continuent de confesser leurs péchés et de demander pardon à Dieu. ~ 1 Jean 1.7-10

Pourquoi devrions-nous continuer de demander pardon à Dieu s’il nous a déjà pardonné tous nos péchés passés, présents et futurs? Certains suggèrent même que la confession des péchés après la conversion serait un manque de foi dans le pardon de Dieu et que par conséquent il faut uniquement remercier Dieu pour son pardon déjà obtenu lorsque nous péchons plutôt que de lui demander à nouveau pardon.

Lire la suite…




Recevez chaque publication par courriel

Rejoignez les 3 231 autres abonnés

En direct dans…

TOUS LES DIMANCHES
9H - Histoire de la Réforme
10H - Culte dominical
Cliquez ici pour ouvrir la diffusion dans une autre fenêtre.

Archives