Skip links

L’incrédulité de Jéricho et la foi de Rahab

C’est par la foi que les murailles de Jéricho tombèrent, après qu’on en eut fait le tour pendant sept jours. C’est par la foi que Rahab la prostituée ne périt pas avec les rebelles, parce qu’elle avait reçu les espions avec bienveillance. (Hé 11.30-31)

Ce court passage contraste de manière absolue l’incrédulité des habitants de Jéricho et la foi de Rahab la prostituée. Après avoir démontré pourquoi je crois que ce contraste est le point central de ce texte, nous allons aborder deux questions: (1) Comment, d’après ce texte de l’Écriture sainte, l’incrédulité et la foi se manifestent-elles? (2) Quel sort est-il réservé aux incrédules et aux croyants?Le service sera diffusé en direct sur ce site à compter de 9h55. Si vous ne pouvez vous joindre physiquement à nous ou à une autre Église près de chez vous, vous êtes bienvenus de participer au culte via ce site.

Télécharger en MP3 | Semaine prochaine: He 11:32-35a | Notre page de sermons

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.