Le Maître du sabbat – Jésus et le sabbat (1) – Mt 12.1-8

En ce temps-là, Jésus traversa des champs de blé un jour de sabbat. Ses disciples, qui avaient faim, se mirent à arracher des épis et à manger. 2 Les pharisiens, voyant cela, lui dirent : Voici, tes disciples font ce qu’il n’est pas permis de faire pendant le sabbat. Mais Jésus leur répondit : N’avez-vous pas lu ce que fit David, lorsqu’il eut faim, lui et ceux qui étaient avec lui ; comment il entra dans la maison de Dieu, et mangea les pains de proposition, qu’il n’était permis de manger, ni à lui, ni à ceux qui étaient avec lui, et qui étaient réservés aux sacrificateurs seuls? Ou, n’avez-vous pas lu dans la loi que, les jours de sabbat, les sacrificateurs violent le sabbat dans le temple, sans se rendre coupables? 6 Or, je vous le dis, il y a ici quelque chose de plus grand que le temple. 7 Si vous saviez ce que signifie : Je prends plaisir à la miséricorde, et non aux sacrifices, vous n’auriez pas condamné des innocents. Car le Fils de l’homme est maître du sabbat. – Mt 12:1-8  

Description : Celui qui offre gratuitement le repos de l’âme (Mt 11.28-30) est le Maître du sabbat (Mt 12.1-8). L’Évangile de Matthieu se poursuit en démontrant la relation entre Jésus et le sabbat. Dans ce texte nous verrons pourquoi les pharisiens étaient scandalisés par la conduite de Jésus et de ses disciples le jour du sabbat : parce qu’ils ne comprenaient ni la Loi ni qui était Jésus.

Structure :

Introduction
1. L’accusation des pharisiens (v.1-2)
2. La réponse de Jésus (v.3-8)

  • Deux illustrations
  • Deux conclusions

Questions :

  1. Christ a-t-il aboli le sabbat? Quelle est la relation entre le repos de Dieu, le sabbat et Jésus?
  2. Pourquoi les pharisiens croyaient-ils que les disciples transgressaient le sabbat?
  3. En quoi l’exemple de David et des prêtres étaient-ils une réponse à l’erreur des pharisiens?
  4. Quelles étaient les deux erreurs fatales des pharisiens?

 

Notes et questions du sermon en PDF | Audio MP3: Télécharger ou Jouer


Tous nos sermons via : iTunes | RSS | Google (Android)

Série sur Matthieu seulement
Description: Cette série, débutée en 2015, a pour but d’exposer le texte de l’Évangile de Matthieu chapitre par chapitre. – Liste des titres & table des matières
Abonnement: YouTubeiTunesRSS – Google Play

Posté dans L'Évangile de Matthieu, Sabbat, SERMONS
Tags : , , , , , , , , , , ,
About the Author
L'Église évangélique est établie à St-Jérôme au Québec depuis 1974. En cours de route cette Église a adopté la Confession de foi baptiste de Londres de 1689 et a joint l'Association d'Églises réformées baptistes du Québec. Visitez notre site internet pour en savoir plus: www.prechelaparole.com
6 commentaires pour “Le Maître du sabbat – Jésus et le sabbat (1) – Mt 12.1-8
  1. Paul dit :

    Bonjour Pascal

    Vous parlez de l’ancien Sabbat, qui fut donner en Éden pour que Dieu soit reconnu comme Créateur, mais n’oublier pas que Christ est Créateur à coté du Père dans la création. Ce Sabbat n’est pas l’ombre des choses avenir, comme vous le suggéré, le Sabbat est la marque de l’autorité de Dieu donné à l’homme Adam pour l’humanité afin que l’humanité se souvienne du dieu Créateur.

    Vous interprété cela comme un doctrine d’homme, étant attaché à l’ancienne alliance, le Sabbat n’a aucune alliance humaine, il est sorti de la bouche de Dieu avant même le péché pour l’humanité, Adam qui n’était pas Juif tout simplement, ceci constitue un danger dans votre analyse, il est une alliance divine au même titre que le mariage en Éden.

    Alors nous devrons mettre le mariage comme l’ombre des choses et l’abolir à la croix aussi, revenez sur vous même et faite des analyses plus sérieuse, quoi que j’aime bien vous entendre prêchez, mais cela ne justifie pas de dire que le sabbat graver sur des pierres en soit aboli, si tous et chacun fait de même les mariages du même sexe et l’adultère seront bientôt admis dans votre congrégation et parmi plusieurs chrétien, à vous entendre parler.

    Je vous parle ici de l’Éden en tant que plan parfait de Dieu pour l’humanité, si vous me répondez resté dans cet esprit de l’Éden avant le péché pour voir quel était le plan de Dieu pour l’humanité.

    Bien votre en Christ

    • Vous ne représentez pas exactement ce que j’ai dit. L’ancien sabbat était l’invitation à entrer dans la gloire en accomplissant l’alliance des oeuvres. Le nouveau sabbat est l’entrée dans la gloire promise. Il s’agit de l’accomplissement eschatologique qui était la fin ou le but du premier sabbat. Ce n’est pas simplement qu’il était l’ombre de la réalité à venir, mais la phase protologique du repos en et avec Dieu, tandis qu’en Jésus nous avons la réalisation finale, la phase eschatologique du sabbat.

  2. Paul dit :

    Vous utilisez les paroles de Jean dans le livre de l’Apocalypse, pour insinuer qu’il s’agit du dimanche comme jour du repos, basé sur votre interprétation du livre aux Hébreux, Jésus n’a pas parlé de changement de jour, ni avant sa mort et ni après sa résurrection pour avoir passé 40 jours avec ses disciples, vous devriez vous référer aux livres des Actes des Apôtres pour basé vos dire, car en aucun moment le Saint Esprit à annoncé et instruit un changement de jour de repos à la nouvelle église grandissante. Revenez aux écritures et laissons les interprétations … En Christ

    • Jésus est apparu à ses disciples plusieurs après sa résurrection et c’était toujours le premier jours de la semaine. Le premier jour c’est le jour pour rencontrer le Seigneur et c’est pourquoi depuis les apôtres l’Église a toujours observé et consacré le premier jour de la semaine comme le sabbat du Seigneur ou, pour reprendre l’expression de Jean, Jour du Seigneur. C’est aussi ce que la Didaché enseigne (bien qu’elle ne soit pas canonique, mais elle est un témoin de la pratique apostolique).

  3. Paul dit :

    Effectivement que Jésus observait le repos tout comme les autres commandements qui sont lié au deux, Aime ton Dieu et ton prochain comme toi même, tout comme en son temps le Sabbat ne fut pas bien compris, tout comme aujourd’hui il n’est toujours pas bien compris, car au lieu de l’identifier au temps de la création , on l’identifie au peuple Juifs….

    Le jour du Sabbat était consacré à honoré Dieu et aider son prochain, ce qui n’est pas vraiment le cas aujourd’hui oubliant le but initial de l’Éden et l’exemple de Christ référant son obéissance selon le plan de la création. Le repos de l’Éden n’est l’ombre de rien à travers les siècles puisqu’il se situe avant le péché, il est au contraire la pensée de Dieu pour l’humanité à toujours. Le but du repos de l’Éden et à jamais, l’est pour se rappeler que Christ est Créateur et cela l’est dans ce jour qui est un rappel à l’humanité……

    Plusieurs Juifs ne comprirent pas l’esprit de la loi qui est Christ , tout comme aujourd’hui plusieurs chrétiens abolissent l’esprit de cette loi divine en annulant plusieurs commandements immuable, comme les Juifs au nom de leur tradition humaine. Oui la bonne religion c’elle qui amène l’homme à oublier obéissance en Christ croyant que la grâce pourvoira !!!! revenons à Lui dans l’obéissance ….En Christ

    • Je ne crois pas que Christ soit l’esprit de la Loi, mais plutôt la fin de la Loi, c’est différent. C’est lui qui l’accomplit. L’esprit de la Loi c’est l’amour.

Laisser un commentaire

Recevez chaque publication par courriel

En direct dans…

TOUS LES DIMANCHES
9H - Histoire de la Réforme
10H - Culte dominical
Cliquez ici pour ouvrir la diffusion dans une autre fenêtre.

Archives