Skip links

Dieu doit-il punir le péché pour pouvoir pardonner le pécheur?

002

Pourquoi Dieu devrait-il punir le péché pour pouvoir pardonner le pécheur; ne peut-il simplement pas pardonner sans punir? N’est-ce pas une vision barbare de Dieu de croire que la justice divine doive être apaisée par un sacrifice? N’y a-t-il pas beaucoup de passages dans la Bible qui enseignent le pardon de Dieu sans référence à la croix? Par exemple, Jésus enseigne dans le Sermon sur la montagne que Dieu pardonne ses enfants simplement lorsque ceux-ci lui demandent pardon (Mt 6.12), sans qu’il ne soit question de punition pour le péché dans tout ce sermon. L’enfant prodigue n’est-il pas pardonné par son père simplement en revenant à lui et en demandant pardon sans que sa faute soit expiée (Lc 15.20-24)?
Dans cet épisode de Coram Deo, Guillaume et moi examinerons la doctrine de la substitution pénale: Jésus a été puni à la place des pécheurs afin que ceux-ci puissent être pardonnés par Dieu. Sans le sang de Christ, il ne peut y avoir de pardon divin (Hé 9.22). Nous expliquerons pourquoi cette conception de la croix du Christ est essentielle à l’Évangile en répondant à ses détracteurs.

AbonnementiTunes Google Stitcher SoundCloudFeed


Épisode précédent: 001 – Coram Deo: notre tout nouveau podcast
Épisode suivant: 003 – Ma liberté chrétienne s’arrête où commence celle des autres… Vrai ou faux?

Répondre à Beaulieu Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. Bonjour , Pascal D.j’aimerais savoir ci tu crois que le fils prodige était sauver avant de partir avec son éritage? Merci ,j’aime tes enseignements.
    Cécile,de la Gaspésie (sœurs de miel de Marc)…À+
    c.beaulieu@live.ca

    1. Bonjour
      Merci pour l’encouragement et la question. Je reçois l’histoire du fils prodigue comme une simple parabole, mais je crois que l’enfant prodigue représente le pécheur avant sa conversion jusqu’à ce que le Père lui offre sa grâce… Le fait qu’il reçoive un héritage ne signifie pas qu’il représente les enfants de Dieu qui ont reçu l’héritage céleste et qui peuvent pourtant errer momentanément.