Skip links

La folie et l’offense de l’Évangile – offenser respectueusement les non-croyants

Les chrétiens ont toujours été tentés d’enlever l’offense de la croix du message de l’Évangile afin d’attirer plus de gens. Cependant, un évangile qui n’offense pas les non-croyants est un faux évangile. Dans ce message nous verrons pourquoi l’Évangile de la croix est un scandale et une folie pour ceux qui périssent tandis qu’il est pour nous la puissance et la sagesse de Dieu. Nous verrons que notre rôle n’est pas « d’attirer » des gens à Christ, mais de répandre l’odeur de sa connaissance et de le faire fidèlement. Il nous faut accepter, aussi difficile que cela puis paraître, que si notre Évangile est une odeur de vie qui donne la vie à ceux qui sont sauvés, il est aussi une odeur de mort donnant la mort pour ceux qui périssent.

1 Corinthiens 1.17-25 Ce n’est pas pour baptiser que Christ m’a envoyé, c’est pour annoncer l’Évangile, et cela sans la sagesse du langage, afin que la croix de Christ ne soit pas rendue vaine. Car la prédication de la croix est une folie pour ceux qui périssent; mais pour nous qui sommes sauvés, elle est une puissance de Dieu. Aussi est-il écrit: Je détruirai la sagesse des sages, Et j’anéantirai l’intelligence des intelligents. Où est le sage? Où est le scribe? Où est le disputeur de ce siècle? Dieu n’a-t-il pas convaincu de folie la sagesse du monde? Car puisque le monde, avec sa sagesse, n’a point connu Dieu dans la sagesse de Dieu, il a plu à Dieu de sauver les croyants par la folie de la prédication. Les Juifs demandent des miracles et les Grecs cherchent la sagesse: nous, nous prêchons Christ crucifié; scandale pour les Juifs et folie pour les païens, mais puissance de Dieu et sagesse de Dieu pour ceux qui sont appelés, tant Juifs que Grecs. Car la folie de Dieu est plus sage que les hommes, et la faiblesse de Dieu est plus forte que les hommes.

texte PDF | audio mp3 | suivre sermons via : iTunes ou RSS

Répondre à Pardoën André Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. Post comment

    Pardoën André says:

    Ce matin en me levant j’ai jeté un coup d’œil sur l’émission « Présence Protestante » présentée sur la chaîne de télé A2. C’était un culte œcuménique dans le cadre de la journée de prière pour l’unité des Chrétiens qui a lieu tous les ans à cette date. Et là, il y avait des catholiques, des protestants (Luthériens et Calviniste), des pentecôtistes, des Adventistes du 7ème jour, des églises baptistes libres etc….. L’accent était mis sur l’amour, et bien sûr sur l’unité. On sentait bien d’ailleurs que ,pour les catholiques qui avaient organisés cette rencontre ,l’unité en question était de rejoindre l’église catholique. Aucune mention de la croix du Christ ni de son oeuvre de salut.
    Et puis à midi ( heure de saint Pierre) ,avec mon épouse, nous avons participé au culte de le l’église réformée baptiste de St Jérôme. Là on y parlait de la folie de la croix et du véritable amour qui consiste à dire la Vérité du message de l’évangile pour le salut de ceux qui croient ou la condamnation des non croyants. Devant le contraste offert par ces deux messages il y a un choix à faire. Et nous avons choisi , avec l’aide de Dieu et de sa grâce, de persévérer dans l’annonce de cette évangile qui est le seul valable pour le salut de ceux qui croient.Même si cela est difficile ( particulièrement à St pierre et Miquelon) et que nous n’avons pas toujours la bonne approche pour ce message.
    Nous avons conclut cette prédication par une prière: « Merci Seigneur qu’il y a encore des Chrétiens qui prêchent le vrai évangile de la vraie croix, et merci de nous donner la persévérance dans l’annonce de cet évangile. Prions aussi pour tous les frères qui , animés par le désir d’être uni dans le nom du Christ, se laisse entraînés vers un évangile qui n’en est plus un. »

    PS : N’oublions jamais que quand nous demandons l’unité des chrétiens il s’agit de l’unité qui existe au Sein de la Trinité: « Comme toi ,Père ,tu es en moi ,et comme je suis en toi » (Jn 17:20-21. Lire tout le chapitre 17.) . il est donc nécessaire de passer par l’oeuvre accomplie sur la croix pour être agréable au Père.

  2. Je me joins à la bonne parole annoncée et à l’excellent commentaire de mon frère André tout en confessant ma crainte des hommes. Viens à mon secours Seigneur, renouvelle en moi ce désir de prêcher ta croix sans complaisance. Je rappelle que l’exhortation de Paul à Timothée (2 Timothée 4) l’était aussi pour l’Eglise. Nous avons la démangeaison d’entendre des choses flatteuses. Veillons sur notre coeur.

  3. Peut-on attirer des non-croyants à l’Évangile? | Un Héraut dans le net
    Permalink