Question #16 – Qu’est-ce que l’aséité de Dieu?

Réponse: Dieu seul se suffit à lui-même, il n’a aucunement besoin de la créature et sans rien lui devoir, il fait tout pour elle. ~ Actes 17.24-25

etudes-1689 (podcast)

Après avoir présenté qui est Dieu en lui-même, la confession poursuit au deuxième paragraphe en présentant Dieu par rapport à la création. Nous examinerons deux enseignements contenus dans ce paragraphe : l’aséité de Dieu et la dépendance de l’homme. Autrement dit, nous verrons Dieu par rapport à l’homme et l’homme par rapport à Dieu.

(Par. 2) Possédant toute vie, gloire, bonté et bonheur en lui même et de lui même, seul Dieu se suffit à lui même et par lui même, sans avoir besoin d’aucune créature qu’il a faite. Il ne dérive aucune gloire d’elles mais seulement manifeste sa gloire en, par, à et sur elles. Il est la seule source de tout être, de qui, par qui et pour qui toutes choses existent. Il possède une souveraineté absolue sur toutes les créatures, pour accomplir par elles, pour elles, et sur elles tout ce qui lui plaît. Tout se trouve manifeste et clair devant ses yeux. Sa connaissance est infinie, infaillible, et indépendante de la créature, de sorte que pour lui, rien n’est contingent ou incertain. Dans tous ses desseins, dans toutes ses œuvres, dans tous ses commandements, il est très saint. Les anges et les hommes sont tenus de lui rendre l’adoration et le culte qu’ils lui doivent comme créatures à leur Créateur, et tout ce qui lui plaît d’exiger d’eux en plus.

Qu’est-ce que l’aséité de Dieu? Ce mot théologique vient du latin a se (aseitas) qui signifie de lui-même. L’aséité de Dieu est synonyme d’indépendance, d’autarcie, d’autosuffisance. La confession affirme cette doctrine explicitement dans les deux premières phrases du paragraphe 2 ci-dessus.

Plusieurs textes des Écritures sont mis en référence pour prouver cette affirmation. Celle-ci, tirée du livre de Job, est particulièrement intéressante (Jb 22.2-3) : « Un homme peut-il être utile à Dieu? Non ; le sage n’est utile qu’à lui-même. Si tu es juste, est-ce à l’avantage du Tout-Puissant? Si tu es intègre dans tes voies, qu’y gagne-t-il? » Bien sûr, tout ce que les amis de Job affirment dans leurs discours n’est pas nécessairement juste, cependant cette affirmation me parait en harmonie avec le reste des Écritures, pour autant qu’on l’applique convenablement. Un deuxième passage de la Bible où l’aséité du Seigneur est affirmée clairement est la prédication de l’apôtre Paul aux Athéniens (Ac 17.24-25) :

24 Le Dieu qui a fait le monde et tout ce qui s’y trouve, étant le Seigneur du ciel et de la terre, n’habite point dans des temples faits de main d’homme ; 25 il n’est point servi par des mains humaines, comme s’il avait besoin de quoi que ce soit, lui qui donne à tous la vie, la respiration, et toutes choses.

Dieu n’a pas besoin de l’homme. L’homme ne peut rien apporter à Dieu que Dieu ne possède pas déjà. Il nous demande des offrandes, mais n’a besoin de rien. Il donne sans arrêt et pourtant ne perd jamais rien. Nous ne pouvons pas augmenter sa gloire, car elle est a se ; c’est-à-dire qu’elle est de Dieu même et n’est nullement dérivée.

Il est important de comprendre l’absolue indépendance de Dieu autrement nous risquons de faire de lui un idolâtre. Non pas une idole, mais un idolâtre. Si Dieu existe pour autre chose que pour lui-même, il est aussi idolâtre que nous le sommes lorsque nous essayons d’exister pour autre chose que pour lui. Si Dieu a besoin de nous, il n’est pas absolument désintéressé et bienveillant en nous créant, mais il nous crée pour combler un besoin. Serait-ce le besoin d’aimer? Le besoin de créer? Le besoin d’être adoré? Dieu étant trois personnes n’a pas besoin de créer l’homme pour aimer puisqu’il est éternellement et infiniment uni dans l’amour dans son propre être trinitaire. Dieu étant éternellement ses attributs n’a besoin de rien qui soit temporel ou incertain pour être ce qu’il est certainement et de toute éternité.

La confession affirme non seulement l’aséité de Dieu en son être propre, mais aussi l’aséité de sa connaissance. Autrement dit, la connaissance que Dieu a du temps, des événements et de la créature ne dépend ni du temps, des événements ou de la créature. Nous lisons au paragraphe 2 : « Tout se trouve manifeste et clair devant ses yeux. Sa connaissance est infinie, infaillible, et indépendante de la créature, de sorte que pour lui, rien n’est contingent ou incertain. » Dieu n’a pas besoin de regarder dans le futur pour connaître le futur puisqu’il le connaît par ses propres décrets éternels qui, sans être contingents, ne heurtent pas la contingence des événements. L’Écriture affirme que la connaissance de Dieu est éternelle (Ac 15.18) : « (…) dit le Seigneur, qui fait ces choses, et à qui elles sont connues de toute éternité. »

L’aséité de Dieu ne nous laisse pas en présence d’un Dieu lointain, indifférent par rapport à nous. Au contraire, seul un Dieu qui n’a pas besoin de nous et qui a pourtant tout fait pour nous prouve la sincérité de son amour. Pour nous aider à comprendre posez-vous la question suivante : sommes-nous plus impressionnés par la bonté d’un homme qui n’attend rien en retour ou par celui qui aide uniquement parce qu’il espère recevoir quelque chose? La bonté désintéressée et gratuite est celle qui est véritablement noble et qui manifeste vraiment l’amour. Ainsi en est-il de Dieu : n’ayant besoin de rien il crée l’homme pour le plus grand bonheur de l’un et de l’autre. Dans une condescendance empreinte de bienveillance, il se révèle à lui et établit avec lui son alliance. Dans un acte de bonté infinie, sans jamais être en dette, sans avoir quelque besoin, Dieu s’incarne et dans une nature humaine souffre et meure afin de sauver l’homme qu’il a créé. C’est précisément parce que Dieu est a se que Paul peut déclarer (Rm 5.8) : « Dieu prouve son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous. »

Si Dieu avait de quelque façon besoin de nous, s’il devait par nécessité sauver sa créature, s’il le faisait parce qu’il lui manquait quelque chose, ce sacrifice ne serait pas LA preuve de son amour : un amour absolument gratuit et désintéressé. De la création à la rédemption, Dieu fait tout pour sa propre gloire sans avoir besoin de quoi que ce soit. Ses œuvres révèlent donc une bonté authentique. Nous avons entièrement raison d’avoir confiance et de croire de tout notre cœur au Seigneur, car il est bon et amour à l’infini. Cela, il l’a définitivement prouvé dans tout ce qu’il a fait et continue de faire pour nous.

1136 mots


ÉCOUTER OU VISIONNER CET ENSEIGNEMENT
Audio MP3 télécharger ou jouer  |  Texte PDF  |  YouTube épisode #16

Suivez cette série:
Description: Une série de théologie systématique à partir de la Confession de foi baptiste de Londres de 1689 – Liste des questions étudiées
Abonnement: YouTubeiTunesRSSGoogle Play

Posted in ARTICLES, Dieu & Trinité, Études dans la 1689, Théologie
Tags: , , , , ,
About the Author
Pascal est pasteur de l'Église réformée baptiste de Saint-Jérôme qu'il sert depuis 2005. Il est marié avec Caroline et ensemble ils sont les heureux parents de quatre enfants. Pascal a complété un baccalauréat et une maîtrise en théologie à la Faculté de théologie évangélique de Montréal. Il est l'auteur des livres: Le côté obscur de la vie chrétienne (2019, Éditions Cruciforme) – Une alliance plus excellente (2016, Impact Académia) – Solas, la quintessence de la foi chrétienne (2015, Cruciforme) – The Distinctiveness of Baptist Covenant Theology (2017 Revised Edition, Solid Ground Christian Books).
Un commentaire sur “Question #16 – Qu’est-ce que l’aséité de Dieu?
2 Pings/Trackback pour "Question #16 – Qu’est-ce que l’aséité de Dieu?"
  1. […] Confession de 1689, après avoir affirmé l’indépendance (aséité) de Dieu par rapport à toutes choses, déclare la dépendance de toute chose envers Dieu : « Il […]

  2. […] que Dieu manquait de gloire ou qu’il avait besoin de quoi que ce soit en créant le monde. Comme Dieu est absolument indépendant, lorsque nous demandons pourquoi il a créé le monde, la question revient à demander pourquoi le […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez chaque publication par courriel

Rejoignez les 3 402 autres abonnés

En direct dans…

TOUS LES DIMANCHES
9H - Histoire de la Réforme
10H - Culte dominical
Cliquez ici pour ouvrir la diffusion dans une autre fenêtre.

Archives