Mark Jones – L’incrédulité du croyant

Lutter avec l’incrédulité est un signe de foi et non d’absence de foi.

Le pasteur Mark Jones écrit concernant l’incrédulité dans le cœur du croyant :

Les chrétiens qui luttent avec leur manque de foi devraient également se rappeler que leur lutte avec l’incrédulité est un signe de foi (Mc 9.24). Peut-être cela est-il évident pour la plupart, mais les non-croyants ne luttent pas avec l’incrédulité; les chrétiens le font, cependant parce qu’ils sont inquiets que leur foi vacille. – Antinomianism : Reformed Theology’s Unwelcome Guest? (Phillipsburg NJ : P&R Publishing, 2013), p. 107.

Posté dans PENSÉES CHRÉTIENNES
Tags : , , , , ,
About the Author
Pascal est pasteur de l'Église réformée baptiste de Saint-Jérôme qu'il sert depuis 2005. Il est marié avec Caroline et ensemble ils sont les heureux parents de quatre enfants. Pascal a complété un baccalauréat et une maîtrise en théologie à la Faculté de théologie évangélique de Montréal. Il est l'auteur des livres: Le côté obscur de la vie chrétienne (2019, Éditions Cruciforme) – Une alliance plus excellente (2016, Impact Académia) – Solas, la quintessence de la foi chrétienne (2015, Cruciforme) – The Distinctiveness of Baptist Covenant Theology (2017 Revised Edition, Solid Ground Christian Books).

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez chaque publication par courriel

Rejoignez les 3 286 autres abonnés

En direct dans…

TOUS LES DIMANCHES
9H - Histoire de la Réforme
10H - Culte dominical
Cliquez ici pour ouvrir la diffusion dans une autre fenêtre.

Archives