Skip links

Le passeport vaccinal et l’Église [#CoramDeo 232]

La question du vaccin est très controversée, la question de l’imposition du vaccin l’est encore plus et la question de l’imposition du passeport vaccinal à l’Église encore davantage. Mais comme vous le savez, Coram Deo ne recule devant aucun sujet tabou, difficile ou controversé, alors voici ce que vos deux animateurs préférés pensent de cette question…

Cette émission vous est présentée par BLF Audio qui offre aux auditeurs de Coram Deo leur premier livre audio gratuitement

Obtenez la version audio de cet épisode ici

🎵 Musique: Pete Seeger, We Shall Overcome

📜 Cliquez ici pour avoir la liste de tous nos épisodes

❤️ Soutenir CoramDeo en faisant un don sécurisé déductible d’impôt

🔊 S’abonner à Coram Deo Apple Podcast Google Balados | SoundCloud | YouTube

Répondre à André Légaré Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. Bonjour,
    Vous pensez que d’imposer une vaccination mur à mur va causer certains dommages à la société et je dirais que le contraire aussi peut l’être davantage. On parle ici de libertés individuelles, je prend l’exemple de quelqu’un qui porterait une substance dangereuse pour autrui sur lui. Doit-on le laisser faire libre ou bien restreindre sa liberté? Laisserez-vous entrer dans votre église quelqu’un qui porterais un virus dangereux ou une arme qui risquerais de causer un accident si mal manipulé. Ce n’est pas facile de prendre position. Voulons-nous faire des compromis au risque que plus tard on se dirait que nous aurions pu éviter une catastrophe. J’évite de vous juger mais n’est-il pas le devoir des responsables d’église de protéger et de prévenir. Les églises sont autant influencés que les individus par l’hypermodernité (comme dit Réal ) l’église doit elle former son bloc en vase clos et décréter sa vérité. Je doit aussi mentionné notre attitude fausse de penser que les lépreux étaient comme mis en quarantaine pour cause d’une maladie infectieuse. Je crois qu’ils devaient être séparés pour cause qu’ils déshonoraient par leur impureté la sainteté de Dieu. Aujourd’hui il existe des moyens informatique qui nous permet en temps de pandémie de pouvoir écouter la Parole de son église et de communier avec ses frères et sœurs, ce n’est pas idéal mais bon. Je me demande si nous ne ferions pas plutôt d’instruire les gens à prendre leurs responsabilités face aux autres comme Paul a refusé d’être à la charge. C’est aussi mon argument quand nous demandons à ceux que nous acceptons à la table du Seigneur, qu’ils s’examinent et sache à quoi il s’expose (de ne pas se retrouver fautif devant un Dieu 3 x saint. C’est comme si on demandait un Passe. L’exemple n’est pas parfaite mais n’est-il pas de d’instruire les gens devant faire un choix pour eux même ou en considérant les autres comme supérieur à eux-mêmes. Ma liberté pers sont acuité entre obéir à une loi séculière et à la loi Royale. Peut-être que je suis dans le champ mais présentement c’est ma pensée et c’est seulement le fou qui maintient mordicus de toujours avoir raison. Je continue ma réflexion en priant que Dieu nous donne sa sagesse durant cette terrible période que nous vivons présentement. Avec tout mon respect.
    André Légaré