Archives du site

Appel à ceux qui sont fatigués et chargés – Le fardeau doux et léger de Christ – Mt 11.28-30

28 Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos. 29 Prenez mon joug sur vous et recevez mes instructions, car je suis doux et humble de cœur ; et vous trouverez le repos pour vos âmes. 30 Car mon joug est doux, et mon fardeau léger. – Mt 11:28-30  

Après s’être réjoui de la souveraineté divine (Mt 11.25-27), Jésus lance un appel universel aux hommes (Mt 11.28) ; la prédestination nous encourage à évangéliser puisqu’elle nous rappelle que l’avancement du royaume dépend du bon plaisir de Dieu.

Lire la suite…




Question #56 – Sommes-nous justifiés uniquement par la mort de Christ?

Réponse: Non seulement l’homme est-il justifié par l’obéissance passive dans la mort de Christ, mais également par l’obéissance active dans la vie de Christ. ~ Romains 5.19

L’objet de cette question n’est pas de savoir si nous sommes justifiés par la mort de Christ, mais si sa mort seule est suffisante pour justifier un pécheur. L’Écriture enseigne qu’un paiement pour les péchés n’est pas suffisant pour obtenir la vie éternelle, l’homme a aussi besoin d’une parfaite obéissance aux lois et aux ordonnances de Dieu puisque « l’homme qui les mettra en pratique vivra par elles » (Lv 18.5 ;

Lire la suite…




Guillaume Bourin – La réforme du roi Josias, 2 Chroniques 34

29Le roi fit assembler tous les anciens de Juda et de Jérusalem. 30Puis il monta à la maison de l’Éternel avec tous les hommes de Juda et les habitants de Jérusalem, les sacrificateurs et les Lévites, et tout le peuple, depuis le plus grand jusqu’au plus petit. Il lut devant eux toutes les paroles du livre de l’alliance, qu’on avait trouvé dans la maison de l’Éternel. 31Le roi se tenait sur son estrade, et il traita alliance devant l’Éternel, s’engageant à suivre l’Éternel, et à observer ses ordonnances, ses préceptes et ses lois, de tout son coeur et de toute son âme,

Lire la suite…




Guillaume Bourin – La grâce pour aujourd’hui, la fidélité pour demain – 1 Corinthiens 1.1-9

Paul, appelé à être apôtre de Jésus -Christ par la volonté de Dieu, et le frère Sosthène,  2 à l’Église de Dieu qui est à Corinthe, à ceux qui ont été sanctifiés en Jésus -Christ, appelés à être saints, et à tous ceux qui invoquent en quelque lieu que ce soit le nom de notre Seigneur Jésus -Christ, leur Seigneur et le nôtre:  3 que la grâce et la paix vous soient données de la part de Dieu notre Père et du Seigneur Jésus -Christ !  4 Je rends à mon Dieu de continuelles actions de grâces à votre sujet,

Lire la suite…




Deux disciples qui n’étaient pas prêts – Suivre Christ sans regarder derrière – Mt 8.18-22

18 Jésus, voyant une grande foule autour de lui, donna l’ordre de passer sur l’autre bord.  19 Un scribe s’approcha, et lui dit: Maître, je te suivrai partout où tu iras.  20 Jésus lui répondit: Les renards ont des tanières, et les oiseaux du ciel ont des nids; mais le Fils de l’homme n’a pas un lieu où il puisse reposer sa tête.  21 Un autre, d’entre les disciples, lui dit: Seigneur, permets-moi d’aller d’abord ensevelir mon père.  22 Mais Jésus lui répondit: Suis-moi, et laisse les morts ensevelir leurs morts. – Mt 8:18-22 

Description : Après avoir présenté la première triade de miracles par lesquels Jésus révèle son autorité messianique (Mt 8.1-17),

Lire la suite…




Ma liberté chrétienne s’arrête où commence celle des autres… Vrai ou faux?

 

003

Qu’est-ce que la liberté chrétienne? Où s’arrête-t-elle? La liberté de conscience permet-elle au croyant de faire ce qu’il veut? Quand doit-on renoncer à notre liberté pour ne pas nuire aux autres? Guillaume et moi répondons à ces questions dans une perspective biblique et pastorale dans cette troisième émission de Coram Deo.

AbonnementiTunes Google Stitcher SoundCloudFeed

Épisode précédent: 002- Dieu doit-il punir le péché pour pouvoir pardonner le pécheur?

Lire la suite…




Quels commandements de la Loi devons-nous garder? – Établir les bonnes distinctions – Matthieu 5.17-20

Une fois qu’il est admis que les enfants du royaume se distinguent des autres hommes par leur obéissance et leur amour pour la Loi, il nécessaire d’identifier de quelle Loi il s’agit. Tout comme nous pouvons méprendre nos propres traditions pour la Loi de Dieu, nous pouvons également confondre les commandements divins temporaires avec ceux qui sont permanents. Dans ce message, nous verrons comment l’Écriture distingue entre les lois et la Loi. Cette dernière est déclarée par Jésus comme étant plus permanente que le ciel et la terre (v.18) et comme régissant la vie à l’intérieur de son royaume (v.17-48).

Lire la suite…




Le chrétien et la Loi – Le troisième usage de la Loi – Matthieu 5.17-20

Après avoir vu comment Christ est venu dans le monde pour accomplir la Loi de Dieu, nous verrons la place de la Loi dans son royaume. Dans ce passage, Jésus fait de la Loi le standard par lequel les hommes font partis ou sont exclus de son royaume. Nous comparerons ces deux catégories d’homme au regard de la Loi et verrons pourquoi les enfants de Dieu gardent sa Loi. Voici quelques questions auxquelles nous tenterons de répondre :

  1. Que signifie l’affirmation qu’il ne peut tomber un iota de la Loi tant que le ciel et la terre ne passeront point?

Lire la suite…




Recevez chaque publication par courriel

En direct dans…

Culte dominical tous les dimanches à 10h sur ce site. Cliquez ici pour ouvrir la diffusion dans une autre fenêtre.

Archives