Foi, dépression et médicaments – PE #40

DepressionCette semaine j’ai la joie de recevoir Daniel à l’émission Parole d’Évangile pour discuter avec lui de la dépression et l’anxiété dans une perspective chrétienne. Daniel expliquera comment il a sombré dans la dépression et l’anxiété et est devenu dépendant des certains médicaments pour arriver à fonctionner. Il nous racontera comment, par la grâce de Dieu et avec une ferme discipline, il est finalement parvenu à retrouver la liberté et à vaincre la dépendance aux médicaments. Dans cette discussion il sera également question d’alimentation, des causes naturelles qui peuvent provoquer la dépression et l’anxiété, des questions pastorales sous-jacentes à la dépression, de la place des médicaments dans le traitement de celle-ci, etc.

Pour plus de ressources en lien avec ce sujet, veuillez consulter cette série d’enseignements qui aborde le côté sombre de la vie chrétienne sous trois angles: l’assurance du salut, la dépression de l’âme et les problèmes liés à la sanctification.
Article en lien sur le blogue du Bon Combat

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.


audio mp3 | iTunes | RSS | Liste des émissions

Posté dans Anciennes émissions, Pratique et éthique
Tags : , , , ,
About the Author
Pascal est pasteur de l'Église réformée baptiste de Saint-Jérôme qu'il sert depuis 2005. Il est marié avec Caroline et ensemble ils sont les heureux parents de quatre enfants. Pascal a complété un baccalauréat et une maîtrise en théologie à la Faculté de théologie évangélique de Montréal. Il est l'auteur des livres: Une alliance plus excellente (2016, Impact Académia) – Solas, la quintessence de la foi chrétienne (2015, Cruciforme) – The Distinctiveness of Baptist Covenant Theology (2017 Revised Edition, Solid Ground Christian Books).
10 commentaires pour “Foi, dépression et médicaments – PE #40
  1. Yvon Dubé dit :

    Bonjour
    J’ai trouvé cette émission extraordinaire car je traverse une très grande épreuve au niveau de l’emploi (donc le côté financier en souffrance énormément) depuis le 17 octobre 1993.
    Je vais essayer d’en faire un résumé.
    Je suis à la recherche d’un emploi raisonnable en administration, comptabilité et bureautique depuis le 17 octobre 1993. Année où le Ministère des forêts du Québec du temps à couper tous les postes occasionnels sur listes de rappels.
    Depuis cette date, j’ai bien eu des emplois, mais, des emplois de courtes durées, des remplacements, des cours projets, des emplois pas payants du tout subventionnées par le gouvernement du Québec sans lendemain (de l’argent gaspillé).
    J’ai eu un travail plus normal en octobre 2004 dans un petit garage. Ce garage dont le propriétaire était l’unique propriétaire a été vendu en novembre 2014. L’ancien patron a pu me gardé en emploi jusqu’à la fin janvier 2015.
    Depuis ce temps, je suis à la recherche d’un travail. J’ai 59 ans, moins facile de ce trouver un emploi.
    Je voyais venir cette vente depuis environ 2007, car le patron me l’avait indiqué clairement.
    Depuis ce temps, j’ai fait des recherches régulièrement et j’ai surtout placé ce grand besoin en prières. J’ai demandé à plusieurs chrétiens, organismes chrétiens et sites chrétiens de prier pour moi, d’intercédé pour moi afin que Dieu dans sa grâce permette un travail pour que j’ai l’argent pour pourvoir à mes besoins.
    Il y a une personne qui a de l’influence dans ma région ici à Montmagny. Elle a travail pour que je travail. Il y avait une bonne possibilité à l’hôtel de ville pour un emploi de bureau, mais, malheureusement la ville n’a pas remplacé la personne qui a pris sa retraite.
    Aussi, le 25 mai dernier, il y avait ici à Montmagny, un emploi au ministère des forêts (maintenant appeler différemment) comme agent de bureau. Mon nom est sur une liste de déclaration d’aptitudes au centre des services partagés du gouvernement du Québec depuis 2001.
    Je faisais parvenir régulièrement mon curriculum vitae au gestionnaire ici à Montmagny. J’ai pu passer une entrevue le 25 mai 2015. Encore une fois j’ai prié avec foi et demandé à d’autres chrétiens d’intercédé pour moi, mais, malheureusement, je n’ai pas été retenu. J’ai demandé au gestionnaire pourquoi, mais, il a été très évasif dans sa réponse. Il savait que j’étais très compétent pour ce poste. Moi, je sais honnêtement que j’ai bien performé lors de l’entrevue et que j’ai les compétences pour ce poste. Depuis ce temps, j’ai toujours cette épreuve « sur le cœur ». Je n’arrive pas en a faire le deuil. Je suis très déçu et encore une fois je me sens abandonné du Père Éternel. Je comptais énormément sur ce poste, car les postes au gouvernement par ici sont très très rares et ça fait plus de 14 ans que j’attends cette opportunité. J’essai de chasser tout ça de ma pensée, mais, je n’y arrive pas. Je demande toujours l’aide de Dieu et de notre frère Jésus afin que je puisse en guérir.
    Je suis souvent découragé, je fais de l’angoisse, de l’anxiété et la peur de ne plus avoir de travail revient souvent dans mes pensées que je chasse continuellement en demande à Dieu d’empêché l’ennemi d’attaqué mes pensées et de miner ma foi.
    Je n’arrive pas à comprendre pourquoi la situation est comme ça. Je suis chrétien depuis plus de 25 ans. Plusieurs pris pour moi avec foi et la situation ne change pas malgré de très nombreuses prières, jeûne et périodes de louanges. Je demande à notre Père Céleste qu’est-ce que je fais de mal pour que les prières restent sans exaucements. Je vis un cauchemar.
    Aussi, nous avons de grands problèmes financièrement. Nous avons depuis quelques années été obligé d’hypothéqué notre maison, entres autres, parce que les salaires que nous avions (j’ai déjà été 26 mois sans aucun revenu) n’étais pas suffisant. Mon épouse est obligée de payer pour un petit logement durant la semaine car elle travail trop loin de chez nous.
    Nous prions afin qu’elle puisse avoir une mutation à Montmagny. On prit à ce sujet depuis plus de 17 ans maintenant. Cette mutation n’est pas utopique, elle est possible humainement et surtout spirituellement. On supplie et implore Dieu de la permette dans sa grâce, son amour, sa fidélité, s.v.p. Grand Dieu!!!
    Je vis beaucoup de solitude et toutes ses situations m’affectent moralement et spirituellement.
    Je supplie et implore Dieu de me consoler, de me rassurer et de mettre cette espoir dans mon cœur qu’il a dans sa bonté et tous ces attribues, un travail qui va me convenir afin que je termine ma vie de travailleur sur une bonne note, dans la joie et la paix. Je peux dire honnêtement que j’ai eu une vie de travailleur très difficile.
    J’ai extrêmement besoin que Dieu me vienne en aide, j’ai besoin de sa faveur divine. Je la demande depuis très très longtemps. J’en peux plus de souffrir. Je suis épuisé. Je suis souvent rendu à mes dernières « goûtes de foi ». Pourtant, pour Lui, me permettre un travail pour et une mutation pour ma femme sontt un détail. Il est le Dieu de l’impossible. Je veux un travail pas par orgueil, mais, pour un équilibre de vie et pour pourvoir à tous mes besoins financiers.
    Je vous demande, si tu le permets, de prier pour moi avec voss groupes de prières afin que Dieu dans sa grâce pourvoie à nos besoins d’emploi-argent et d’une vie équilibrée pour nous deux. Aussi comme second dossier présenté au trône de grâce, priez pour des guérisons et délivrances (peur, inquiétude, doute, manque de confiance en soi, anxiété, angoisse, blessures du passé comme par exemple).

    Je suis toujours à la recherche d’un emploi. Mon chômage va se terminer en fin de décembre 2015. Je suis en stage non-rémunéré. La personne qui m’a engagé pour le stage m’avait dit qu’elle aurait pour un emploi d’environ 2 jours par semaine. Aujourd’hui, elle m’a dit qu’elle n’avait jamais dit cela. Elle a pourtant bel et bien affirmé ce commentaire lors de notre première rencontre. Elle m’a nuit beaucoup, car, lundi dernier, j’ai refusé un stage à un autre endroit. Si au départ, elle avait dit qu’elle avait rien pour moi, j’aurais accepté le second stage.

    Je supplie toujours Dieu de venir à mon secours, de me consoler, de me rassurer et de mettre de l’espoir dans mon cœur qu’Il a un travail pour moi, qu’Il ne m’abandonnera pas. J’ai très peur. Je vis très mal. Mes antidépresseurs ne m’aide pas beaucoup.

    Je me demande ce que je vais devenir.

    Je lance un cris d’alarme à Dieu à Jésus.

    Faut m’aider.
    Contrairement à Daniel, je n,ai pas d’amis, ni chrétien qui veule m’aider. Il y a seulement mon épouse (elle trouve cette situation très difficile et souvent elle ne sait plus quoi me dire ou quoi faire.).J’ai seulement un ami chrétien qui a 77 ans, au moins il m’encourage comme il peut et il prit pour moi. Je le remercie régulièrement. Malheureusement cela n’est pas suffisant.

    Je sais que pour Dieu TOUT EST POSSIBLE.

    Je Lui demande de mettre des « Boaz » dans ma vie, d’ouvrir ma mer Rouge afin que je puisse sortir du désert et entrer les bénédictions qu’Il a pour moi. Je demande à notre frère Jésus de me dire où jeter mon filet et d’être le capitaine de notre barque mon épouse et moi.
    Cependant, on dirait que ni Dieu, ni Jésus ne veule m’aider. Cela fait très mal. Souvent, je n’ai même pas la force de pleurer. La douleur même physique est grande.
    Merci de prier pour nous car nous avons extrêmement besoin. Merci de ne pas mal me juger. Cela est apprécié.
    Sois béni abondamment.

    Unis dans la prière dans le nom de Jésus, Seigneur et Sauveur de nos vies.
    Yvon.

    • Merci pour votre partage M. Dubé. Nous prierons certainement pour vous. J’ai également envie de vous dire que cette épreuve ne signifie pas que vous n’avez pas bien demandé ou que vous faites qqch d’erroné. Dieu éprouve ses enfants et les envoie parfois longtemps au désert. Ces épreuves font partie de ses soins paternels pour ses enfants bien-aimés!
      « On a beau crier alors, Dieu ne répond pas (…). C’est en vain que l’on crie, Dieu n’écoute pas, le Tout-Puissant n’y a point égard [croyait Job]… Bien que tu dises que tu ne le vois pas, ta cause est devant lui: attends-le! [répond le Seigneur] (Jb 35:12-14)
      J’ai aussi à coeur de vous partager cette courte série de trois messages sur l’épreuve de Jésus au désert:

    • Alexia Cano dit :

      Bonsoir frère Yvon
      je compatis avec vous, vous n êtes pas seul. Dès ce soir, je prie pour vous. Que le Dieu des miséricordes vous octroie ce que votre coeur désire.
      Aussi je passe tout comme vous par la vallée de l ombre de la mort mais dans un tout autre registre, je suis seule à part ma fille qui me parle, une ou deux amies et quelques relations virtuelles chrétiennes via un réseau sociale (merci Seigneur pour cela) qui m écoutent, me comprennent et intercèdent de même pour moi.
      Également, les vidéos, enseignements et articles du pasteur Pascal Denault me sont d un grand secours ; spécialement la série : le coté sombre du chrétien.
      Je m accroche de toutes mes forces et ne veux point baisser les bras. Je suis sur que vous verrez la fin de ce tunnel, Dieu ne vous a point abandonné et vous aime toujours autant. Il chemine à vos cotés et vous bénira.
      J ai connu un frère qui désespérait, n avait plus le moral pour ce qu il demandait pour lui, même que certains à l église le mettaient de coté, le pasteur aussi ne le comprenait pas et lorsqu il sortait de ses entretiens, il était plus mal qu en entrant. Moi aussi je finissais par croire qu on pouvait plus rien pour lui ; Merci Seigneur il a été exaucé.
      Dieu a son temps. Et tout concourt au bien de ceux qui aiment Dieu.
      Vous pouvez écouter un témoignage sur la souffrance d un homme de Dieu qui a duré des décennies. Très percutant, touchant et redonnant le moral.
      http://www.epevc.org/sermons/sermon/2009-10-17/dieu-en-questions-6-6-:-la-souffrance
      http://www.epevc.org/sermons/sermon/2009-10-17/dieu-en-questions-5-6-:-la-souffrance
      Alexia

    • Serge Lacoursiere dit :

      que dieu te dirige dans sa volonté d’un frères en Christ

  2. Agnès dit :

    Merci Daniel pour votre témoignage
    Je rajouterai pour ceux qui sont sensibles à ce problème d’être vigilant , d’apprendre à se connaître pour ne pas rechuter………
    Si l’on sent les PREMIERS SIGNES poindre leur nez tels que : pleurs faciles pour tout et n’importe quoi
    ; des pensées telles que : tu ne vaux rien , tu es moche, personne ne t’aime et ne peut t’aimer etc…….
    Que tout devient noir dans les pensées, la fatigue vient etc…..
    A ce moment là , rejeter ce genre de pensées et croire ce que dit Dieu de nous dans Sa Parole
    Faire encore plus attention à notre régime alimentaire , tout en s’accordant des plaisirs de temps en temps et mettre notre corps en mouvement . C’est très important de ne pas céder au replis sur soi , dès le début et même si tout nous pousse à ne pas rencontrer les autres ……..ne pas s’écouter et aller vers les autres …….leur sourire , leur parler , et leur témoigner de l’affection malgré tout .
    ET très important aussi , être attentif à toutes les bénédictions que Dieu nous donne. Comme un sourire que quelqu’un nous donne , un rayon de soleil , une fleur , un beau paysage …………et Le remercier pour tous Ses cadeaux et Le louer pour Son amour immense
    C’était ma recette à moi en cas de …..rechute ………..si cela peut aider d’autre …..

  3. Véro dit :

    Je souffre avec vous frere Yvon Dubé ! Gardez courage … Dieu agit meme quand on le voit pas.J’ai prié pour vous. Louons Dieu pour ce qu’il fera

  4. Arnol Waller dit :

    Dieu ne se trompe jamais et il n ‘oublie personne. sa parole ne change pas. crois et prie. il agira

  5. Gaudin dit :

    Bien-aimés en Jésus-Christ, quel témoignage bouleversant, mais aussi édifiant et enrichissant à bcp de niveaux, pour nous aider à comprendre et à essayer d’aider ceux qui passent par cette dure épreuve ! Merci Daniel, ce que tu es et transmets est touchant, émouvant, bouleversant. Que le Seigneur Jésus continue son oeuvre de restauration dans ta vie ! Merci Pascal d’avoir choisi d’interroger Daniel et nous faire « profiter » de son cheminement. Je suis moi-même passé par un court temps de dépression. J’étais pasteur, ma femme m’a quitté pour un autre homme et est partie avec mes 2 filles chéries. Je suis passé par le chaos. Jamais vécu cela de toute ma vie ! Comme dit par Daniel, ce qui m’a aidé a notamment été la compagnie de mes frères. Leur présence et écoute étaient bienfaisantes. Je n’arrivais presque plus à prier, ni a lire ma Bible, bien que je continue de croire comme auparavant. Lorsque j’ai pu reprendre ma lecture assidue de la Bible, j’ai lu Job comme jamais auparavant. 2 ans plus tard, suivant une formation à l’écoute et à l’accompagnement pour devenir aumônier, j’ai découvert les points de convergence entre Job et la formation que je suivais. Je ne vais pas tout rapporter, mais le premier principe est l’écoute empathique : Job 2.11-13, 13.5-6, 31.35. Comme l’écrivait Dietrich Bonhoeffeur : « Le
    premier service dont nous sommes redevables aux autres, c’est de les écouter. De même que le commencement de notre amour pour Dieu consiste à écouter sa parole, le commencement de l’amour du prochain consiste à apprendre à l’écouter ».
    Pascal, de France (eemanduze@aol.com)

    • Merci cher frère pour ce témoignage encourageant et gloire à Dieu d’utiliser nos faiblesses pour glorifier son nom! Que notre Seigneur vous fortifie par sa grâce toute suffisante!

3 Pings/Trackbacks pour "Foi, dépression et médicaments – PE #40"
  1. […] Écoutez l’émission “Foi, dépression, et médicaments” en cliquant ici […]

  2. […] Écoutez l’émission “Foi, dépression, et médicaments” en cliquant ici […]

  3. […] Écoutez l’émission “Foi, dépression, et médicaments” en cliquant ici […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez chaque publication par courriel

Rejoignez les 3 190 autres abonnés

En direct dans…

TOUS LES DIMANCHES
9H - Histoire de la Réforme
10H - Culte dominical
Cliquez ici pour ouvrir la diffusion dans une autre fenêtre.

Archives