Blog Archives

J. Gresham Machen – La mission de l’Église est de prêcher l’Évangile

À l’heure du rachat de la culture, des cultes de divertissements, des agendas sociaux, il est bon de se rappeler qu’elle est la vraie mission de l’Église : prêcher l’Évangile

Le théologien J. Gresham Machen, fondateur de la prestigieuse institution académique Westminster, décrit ainsi la responsabilité de l’Église aujourd’hui :

« La responsabilité de l’Église dans cette ère nouvelle est la même que sa responsabilité dans tous les âges : témoigner que ce monde est perdu dans le péché ; que la durée de la vie humaine, de toute l’histoire humaine qui plus est,

Lire la suite…




Charles Simeon – La Loi n’est pas trop sévère

La Loi n’est pas trop sévère… c’est moi qui suis vendu au péché!

Le pasteur Charles Simeon, en commentant les exigences du Seigneur dans le Sermon sermon sur la montagne écrit :

« Un homme spirituel ne se plaint pas de la rigueur de la Loi, mais de la méchanceté de son cœur; il ne désire pas que les commandements de Dieu soient abaissés à son niveau, mais veut atteindre le plus haut sommet des commandements divins. »

(Horae Homileticae: Matthew. Vol. 11. London: Holdsworth and Ball,

Lire la suite…




Charles Spurgeon – Seul Dieu peut véritablement chasser Satan

Si Satan chasse Satan son royaume est divisé contre lui-même… mais ce n’est pas cas.

Concernant la délivrance du pouvoir du diable, Spurgeon écrit :

« Si Satan quittait un homme par sa propre volonté, il pourrait assurément revenir lorsque cela lui plairait. Seule la puissance divine qui l’a éjecté peut garantir son non-retour. Les réformes qui ne sont pas l’œuvre de la grâce efficace sont généralement temporaires et aboutissent souvent à une condition pire après quelques années. »

Lire la suite…




Jean Calvin – Libre arbitre ou serf arbitre?

Les hommes se croient libres… jusqu’à ce qu’ils essaient de s’affranchir de la puissance du diable.


Les hommes font souvent grand cas du libre-arbitre sans tenir compte du pouvoir du malin qui agit dans le monde. Jean Calvin écrit :

« Où donc est le libre-arbitre, le conseil de la raison, la vertu morale à propos desquels les Papistes font tant de babillage? Que trouveront-ils de pur et de saint sous la tyrannie du diable? C’est bien avisé et consciemment qu’ils détestent cette doctrine de saint Paul comme une grande hérésie. Or je soutiens qu’il n’y a rien d’obscur dans les propos de l’apôtre : tous les hommes qui vivent selon le train de ce monde,

Lire la suite…




Recevez chaque publication par courriel

Rejoignez les 3 402 autres abonnés

En direct dans…

TOUS LES DIMANCHES
9H - Histoire de la Réforme
10H - Culte dominical
Cliquez ici pour ouvrir la diffusion dans une autre fenêtre.

Archives