Skip links

Les pro-choix en colère

La rhétorique pro-choix est pathétique!

Pour en savoir plus sur Planned Parenthood

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. Planned Parenthood, ils se font souvent prendre à avorter des jeunes filles mineures sans le consentement parental (la loi l’exige dans plusieurs États américains). Dans leurs bureaux, ils disent carrément aux adolescentes de mentir et de prétendre qu’elles sont majeures. C’est des délinquants. Si la loi (divine autant que civile) était dûment appliquée, ces meurtriers seraient jetés en prison.

    « Quand ils [les princes] s’élèveront contre Dieu, il faut qu’ils soient mis en bas […] Quand ils commanderont qu’on se pollue en idolâtrie, qu’ils voudront qu’on consente à toutes les abominations qui sont contraires au service de Dieu […] ô, ils ne sont pas dignes d’êtres réputés princes, qu’on ne leur attribue aucune autorité. »
    — Jean Calvin, 9e sermon sur Daniel, 1552

  2. Bonjour Durandal, Je viens de voir que tu as change le nom de ton blogue… Pourquoi ce nouveau nom? Je serai plus actif dans le suivi des mes abonnements RSS prochainement alors que je commencerai a alimenter regulierement Un Heraut dans le net…
    Merci pour la citation de Calvin 
    a+

  3. Bonjour Pascal,
     
    J’avais créé ce blogue pendant l’été 2009 en m’associant avec une coupe d’autres jeunes Québécois dans l’espoir de créer un petit mouvement comparable aux Jeunesses Identitaires ou au Renouveau Français, qui serait socialement conservateur, nationaliste, et multi-dénominationnel. J’ai au cours de l’année suivante rencontré d’autres jeunes qui partagent en bonne partie mes points de vue, mais aucun d’eux n’était vraiment chrétien (sauvé).
     
    Cela m’a donné l’occasion de sensibiliser des gens sur des causes que je crois importantes, comme le cours d’ECR et l’effritement de la famille, et aussi de présenter l’Évangile une coupe de fois, mais j’ai compris que ça n’irait pas plus loin. Pour moi, le spirituel l’emporte sur le temporel. “La crainte de l’Éternel est le commencement de la sagesse” (Psaume 111:10)
     
    Pour la plupart d’entre eux, le christianisme est seulement un “héritage”, un élément de notre identité, à la limite quelque chose d’utilitaire qui peut servir à structurer la société. Pour moi, le christianisme est tout cela, mais beaucoup plus ! C’est la seule voie qui permet à l’homme d’accéder au salut.
     
    Je crois que c’est Dieu qui, en dispersant l’humanité après l’épisode de la tour de Babel, a créé les peuples et les nations de la terre. Conséquemment, je crois que chaque nation à le droit de s’autodéterminer et de maintenir son identité (culturelle, ethnique, linguistique), pourvu que cette identité soit compatible avec la vérité et la moralité chrétienne.
     
    Cela étant dit, malgré tous mes espoirs, j’ai compris que c’est pas mal fini pour le Québec. J’ai fait mon deuil de la nation. Si je continue à exalter le passé, c’est plus pour diffuser des façons de vivre et de voir le monde qui pourront être reprises dans d’autres contextes dans le futur, quand on reconstruira sur les ruines de notre civilisation.
     
    Parce qu’en effet, le monde occidental vit actuellement un déclin catastrophique que je n’ai pas besoin d’expliquer ici.
    Maintenant, j’ai changé le nom de mon blogue car j’ai décidé de faire cavalier seul (sur la toile du moins). Les Monarchomaques étaient des théoriciens du droit politique huguenots de la seconde moitié du XVIe siècle qui prônaient une monarchie élective dont la légitimité s’appuierait sur un double contrat social (entre le régnant et Dieu, entre le régnant et le peuple). Si le souverain/gouvernement brise l’un ou l’autre des contrats, les gouvernés sont déliés de leur devoir d’obéissance et ont le droit (ou même le devoir) de renverser leur souverain/gouvernement et d’en établir un autre à la place.
     
    Les Monarchomaques, qui s’inspiraient de la théologie calviniste, ont fondés le droit politique moderne, voir plus d’explications historiques ici : Monarchomaque ?

  4. C’est intéressant, je ne connaissais pas la Monarchomaques. Je suis heureux de découvrir d’autres richesses dans notre héritage réformé…

    J’ai également constaté que les défenseurs du judéo-christianisme au Québec le sont généralement pour des raisons nationalistes et non parce qu’ils croient à la véracité du christianisme.

    Je me réjouis de ton zèle pour le royaume de Dieu. J’espère que nous aurons l’occasion de collaborer ensemble à cette oeuvre.

  5. Bonjour Pascal,
    J’ai publié un autre article sur les Monarchomaques :
    La désobéissance légitime selon Calvin et Bèze
     
    Bien sûr, pour que leur théorie sur la résistance à la tyrannie puissent être pleinement appliquées, une part substantielle de la population doit être chrétienne. Et pas chrétien mou postmoderne, mais chrétien ferme et militant.
     
    C’est pourquoi je reconnais qu’il n’est pas question de renverser le gouvernement dans notre contexte québécois actuel. Je pense que les chrétiens devraient plutôt entrer en dissidence vis-à-vis le système, notamment en mettant sur pied leurs propres écoles communautaire (affiliée aux églises locales) et en développant des réseaux d’écoles-maison, plus flexibles. Bref être autosuffisants au moins sur le plan de l’éducation primaire et secondaire.
     
    Enfin, je pourrais élaborer beaucoup sur la dissidence… en tout les cas je ne crois pas que les chrétiens vont vraiment briller au Québec en se laissant submerger par la société ambiante au point où le christianisme qu’on présente ne devient qu’une “marque” parmi tant d’autres, un bon produit presque indifférenciable de tant d’autres produits. Désolé, je n’adhère pas au courant “Emerging Church”, pour moi le christianisme n’est pas qu’un objet de consommation spirituel, mais un ordre familial et social.
     
    C’est très difficile de ne pas être emporté par la culture postmoderne, j’en conviens, car l’État jacobin est partout. Mais au moins si les chrétiens étaient plus solidaires, les obstacles seraient déjà beaucoup plus faciles à surmonter.
     
    Bon je m’arrête ici.
    Faites-moi-le savoir si je peux vous être utile,
    Félicitations pour votre ordination,
    Durandal

  6. Bonjour Durandal
    Merci de porter à mon attention ce nouvel article, je vais prendre le temps de le lire.

    Pouvez-vous prendre contact avec moi via mon courriel personnel: pascaldenault@hotmail.com ? J’aimerais en savoir un peu plus sur vous: dans quel coin vous habitez, à quelle confession vous appartenez, qu’est-ce que vous faites dans la vie, etc. Ne vous sentez pas obligé par cette requête si vous préférez préserver votre anonymat…