Skip links

Premier anniversaire d’Un héraut dans le net

Cela fait maintenant un peu plus d’une année que ce site est ouvert. Dans ce billet j’aimerais faire le bilan de cette dernière année et regarder de l’avant avec vous.

Comment tout à commencé…

J’ai découvert l’univers des blogues en 2008 en cherchant de l’information sur le candidat à la présidence aux États-Unis, Barack Obama. Je suis tombé par hasard sur un site où je vais encore régulièrement: Antagoniste.net. C’est sur ce blogue que j’ai pris goût aux forums de discussions. J’ai commencé à intervenir régulièrement par des commentaires sur ce site sous le pseudonyme R.B. (réformé baptiste) en utilisant la même icône que j’emploie ici (du temps où je portais le col romain comme aumônier). J’ai investi un grand nombre d’heures à réfléchir et à débattre par écrit sur Antagoniste.

Suite à un long et intense débat sur l’avortement, un des participants a écrit: « @R.B., pourquoi tu ne te pars pas un blogue? ». Puis un deuxième participant a répondu à cette suggestion en écrivant: « C’est une très bonne idée! C’est très rare de nos jours au Québec un chrétien pour qui l’apologétique est très importante et qui ne se laisse pas intimider par les préjugés et/ou l’ignorance des gens sur le christianisme. » Nous étions alors en mai 2009.

À cette époque, il était hors de question que je me lance dans cette entreprise: je n’avais ni le temps ni la connaissance nécessaire pour opérer un blogue. Je ne connaissais rien du HTML, du PHP, de WordPress, etc (et je n’en connais pas beaucoup plus aujourd’hui…) Malgré ces obstacles, le commentaire de mon ami Toinon « C’est très rare de nos jours au Québec un chrétien pour qui l’apologétique est très importante et qui ne se laisse pas intimider par les préjugés et/ou l’ignorance des gens sur le christianisme. » me revenait continuellement en tête. Il y eut également la conversion de mon ami Sylvain qui me persuada de la pertinence de défendre l’Évangile sur Internet. Cette idée a lentement fait son chemin au travers des mille idées et projets qui me traversaient l’esprit et a fini par engendrer ce blogue. C’est ainsi que nous avons ouvert ce site en janvier 2011 en le combinant à notre ministère radio dans lequel je m’apprêtais à travailler pratiquement à temps plein. Plusieurs noms ont été suggérés pour ce site: Un loup dans la bergerie (c’était ainsi qu’on désignait les protestants jadis), Une voix dans le désert, Post Tenebras Lux, Des pasteurs blogueurs… c’est finalement la suggestion du Dr Raymond Perron qui a été retenue (probablement parce qu’il était le seul à avoir un doctorat 😉 ) Héraut vient du grec kêrux (1 Tm 2:7) et signifie un proclamateur. Voici donc notre rôle sur le net, proclamer un message; un message qui n’est pas le nôtre, mais celui de Dieu.

Le bilan de la première année

Avec mes autres tâches pastorales et familiales, je ne suis pas arrivé à écrire autant que je l’aurais voulu dans la première année. Heureusement que nous avions la diffusion des prédications, car pendant plusieurs mois ce fut pratiquement la seule chose que nous avions à publier. Durant cette année, j’ai investi beaucoup de temps pour me familiariser avec l’environnement WordPress et l’informatique de manière généralement puisque nous avons créé en même temps les sites de Prêche la Parole et de foifm. Je remercie mon frère en Christ Philippe dont l’aide a été indispensable pour créer ces sites.

Pendant l’année, j’ai réfléchi au concept blogue-radio ou radio-blogue et comment combiner mon travail dans ces deux ministères. J’ai tenté différentes choses, fais des ajustements et je commence tranquillement à prendre mon « erre d’aller ». J’ai souvent l’impression de faire mon travail à bout de bras en arrivant avec peine à fournir, mais par la grâce de Dieu les choses ont avancé. J’ignore à quel rythme elles vont se poursuivre, mais j’espère de tout coeur que ce site ira plus loin. J’ai aussi tenté de rassembler des collaborateurs pour contribuer à ce blogue. Je remercie tous ceux qui ont contribué jusqu’à présent autant par le matériel publié que par la gestion du site. Mon désir est de faire de ce site un lieu de rencontre et d’échanges entre les chrétiens et les non-chrétiens. Je désire que le plus grand nombre de chrétiens de la francophonie s’approprient ce site et participent aux discussions.

Voici un aperçu de la croissance de notre lectorat au cours de la dernière année. Notre croissance fut modeste, mais constante et nous espérons qu’elle continuera de croître. Les statistiques de notre fil RSS indiquent que nous avons 496 abonnés. Depuis environ un mois, entre 100 et 200 personnes visite Un héraut dans le net chaque jour.

N.B. Le piratage dont nous avons été victimes en décembre dernier fausse les données pour le mois de décembre, il faut soustraire environ 4000 visites pour ce mois.

Qui sont les lecteurs d’Un héraut dans le net?

Je me demande parfois qui sont les visiteurs sur ce site. Étant donné que nous nous intéressons principalement au regard que ces gens portent sur le monde (plutôt qu’à leur âge, leur genre ou leur ethnie), j’insère un petit sondage dans ce billet qui nous donnera une idée du regard que vous portez sur le monde. Ce sondage sera ensuite installé dans une des marges du site pour suivre l’évolution du portrait de notre lectorat. Merci de bien vouloir répondre!

[poll id= »2″]

Lancement de notre page Facebook

Depuis plusieurs mois, j’ai ouvert une page Facebook Un héraut dans le net. Après plusieurs tests, j’ai finalement décidé de garder cette page ouverte. Celle-ci affichera les mises à jour du blogue ainsi que d’autres publications relatives au ministère de cfoi. Les commentaires qui seront laissés sur la page Facebook apparaîtront également sur le blogue et vis versa. Les mises à jour sont également publiées sur nos profils Facebook individuels (Daniel et moi) et vos commentaires seront également importés dans les deux directions. Vous seriez gentils de nous « J’aimer » 🙂

Autres nouveautés

Jusqu’à présent nous utilisions mon compte Twitter pour publier les mises à jour du blogue. Je « tweetterai » encore les nouveaux billets sur mon compte personnel en plus de mes autres tweets, mais j’ai créé un compte Twitter dédié uniquement (ou presque) aux publications de cfoi et d’Un héraut dans le net. Vous pouvez vous abonner en cliquant sur l’icône en haut à droite.

En plus de partager nos publications à vos contacts, vous pouvez nous aider à faire connaître notre ministère en commandant votre autocollant cfoi. Bien sûr, cette publicité est limitée aux auditeurs et lecteurs qui habitent dans les deux zones où cfoi diffuse. Mais si vous tenez à mettre un autocollant de cfoi sur votre voiture même si vous habitez à… Chibougamau, il nous fera plaisir de vous l’envoyer gratuitement par la poste (les gens peuvent nous syntoniser par Internet n’importe où dans le monde après tout).

Concernant notre campagne de financement. Nous ne voulons pas solliciter nos auditeurs-lecteurs de manière indue. Cependant, si vous avez à coeur notre ministère, nous vous prions de considérer d’en devenir partenaire. Même une contribution de 5$ par mois fera la différence (surtout si 1000 personnes décident de faire ainsi…) Nous venons de finaliser la mise en place de différents modes de soutien (cf. la page Soutenir pour plus de renseignements). Que voulons-nous faire avec 4000$ par mois? Premièrement, nous aimerions beaucoup arriver à me libérer de mon emploi à temps partiel qui prend une bonne partie de mon temps… Éventuellement, nous aimerions être en mesure d’engager quelqu’un à mi-temps pour s’occuper de toutes les tâches inhérentes à la station de radio (administration, programmation, secrétariat, etc.), car en ce moment ce sont quelques pasteurs qui se partagent ces tâches en plus de leur ministère pastoral respectif… Le financement servira également à payer les services que nous utilisons pour opérer ce ministère ainsi que l’entretien et le renouvellement de l’équipement. Finalement, nous voulons augmenter le rayonnement de cfoi au Québec en augmentant la puissance de nos émetteurs et en ouvrant d’autres stations répétitrices dans la province. Nous dépendons uniquement de la grâce de Dieu qui a pourvu jusqu’à présent par la générosité des siens. J’en profite pour remercier de tout coeur nos partenaires actuels et pour tous ceux qui, d’une manière ou d’une autre, ont soutenu et soutiennent encore notre ministère.

Pour la suite des choses…

Pendant l’année qui vient, j’aimerais écrire plus régulièrement en me concentrant sur la vocation particulière de ce blogue qui est d’apporter un regard théologique sur le monde. J’espère que la participation des différents collaborateurs que j’ai tenté de rassembler se consolidera et que l’impact de notre travail augmentera. Nous ne sommes pas des professionnels ni des experts, uniquement des hérauts dans le net. Nous tenterons de continuer de faire ce que nous faisons et de le faire de mieux en mieux. N’hésitez pas à nous laisser vos commentaires et à participer aux discussions lorsqu’il y en a, c’est toujours un plaisir pour nous de voir votre intérêt. Nous aimons également recevoir vos suggestions ou encore des questions que vous aimeriez qu’on aborde…

Voilà donc en 1533 mots un résumé pour notre premier anniversaire. Merci de nous lire et de nous écouter. Merci de débattre avec nous. Merci de prier pour nous et que Dieu vous bénisse abondamment!

Répondre à Pascal Denault Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. Félicitations pour cette première année d’existence! J’en suis sûr, ceux qui apprendront que leurs commentaires ont fait germer l’idée à Pascal de créer ce blogue en sont très fiers. 😉

  2. Merci chérie! Je vois que tu aimes ton propre commentaire… c’est bien d’aimer ce qu’on dit 😉 Merci à toi pour tous tes sacrifices pour l’oeuvre de Dieu et ton indulgence envers un époux trop souvent absent même quand il est présent