Le récit de la résurrection de Jésus – Matthieu 28.1-20

La résurrection est centrale à la foi chrétienne; la Parole apostolique tient ou s’écroule en fonction de l’historicité de cet événement (1 Co 15.15). Tout comme le reste de la révélation à propos de la vie de Jésus, la résurrection nous est rapportée sous la forme narrative en toute simplicité par les témoins oculaires. Dans ce message, nous lirons et commenterons simplement le récit d’un de ces témoins : l’apôtre Matthieu. Il nous rapporte cet événement au dernier chapitre de son évangile (Mt 28.1-20).
Notes du sermon et questions pour enfants et adultes
 

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

notes PDF | audio mp3 | suivre nos sermons via : iTunes ou RSS

Posté dans SERMONS
Tags : , , , ,
About the Author
L'Église évangélique est établie à St-Jérôme au Québec depuis 1974. En cours de route cette Église a adopté la Confession de foi baptiste de Londres de 1689 et a joint l'Association d'Églises réformées baptistes du Québec. Visitez notre site internet pour en savoir plus: www.prechelaparole.com
2 commentaires pour “Le récit de la résurrection de Jésus – Matthieu 28.1-20
  1. Paul dit :

    Concernant le commentaire que vous avez souligné de Matthew Henry à 14.19 min, nous devons faire très attention des pensées amenés comme si elle venait de l’auteur biblique. Que dimanche deviendrait ou remplacerait le repos de la création.

    Puisque Jésus ne l’a jamais enseigné, ni avant et ni après sa mort à en être ainsi, et ni par le conseil apostolique du livre des Actes et ni attesté par le Saint Esprit, que le premier jour remplacerait le 7ième jour.

    Nous en convaindrons en parallèle d’avec la création, que le premier jours de la création, est un jour d’existence pour l’humanité, une lumière de la grandeur de Dieu , tout comme la résurrection de Christ pour son église.

    Ainsi nous constatons que le 6ième jour de la création, est un jour de vie pour le premier Adam et que Christ devait lui aussi le 6ième jour donné sa vie pour l’humanité lui le second Adam.

    Comme Dieu se reposa de son activité le 7ième jour, Christ se reposa également le 7ième jour, mais n’oublons pas que le 7ième jour de la création à un seul but, se rappeler que Dieu est Créateur de la terre et du ciel, en constatant en ce jour l’ouvrage de ses mains, ce titre le sera ainsi que ce jour un commémoratif de ce que nous devons en aucun temps oublié de Dieu.

    Dieu dans son omniscience avait prévu en parallèle la création de l’homme et sa rédemption, un témoignage puissant des écritures, Dieu ne laisse jamais aux hasards sa volonté, mais la providence est entre ses mains, car sa main est toujours active pour le salut de l’homme.

    N’oublions pas que les piliers de la création le furent bien avant la chute, ainsi le premier jour, le 6ième jour et le 7ième ne peuvent que resté à leur place, sans enlever rien à l’importance des événements de la croix, la croix n’est que le reflet de la création, tout comme le NT est le reflet de l’AT et comme Christ fut soumis au Père en tant que Dieu.

    En Christ

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez chaque publication par courriel

Rejoignez les 3 337 autres abonnés

En direct dans…

TOUS LES DIMANCHES
9H - Histoire de la Réforme
10H - Culte dominical
Cliquez ici pour ouvrir la diffusion dans une autre fenêtre.

Archives