Skip links

La réforme de l’Église : la compréhension réformée baptiste

Les réformés baptistes sont héritiers de la Réforme protestante en ce qui a trait à la doctrine du salut, cependant les baptistes ont rejeté l’ecclésiologie des réformateurs. Les Églises directement issues de la Réforme magistérielle conservèrent le baptême d’enfants ainsi que le modèle d’Église nationale mixte, c’est-à-dire composée de sauvés et de perdus. Comment les réformateurs, si justes quant à la doctrine du salut, défendirent-ils leur doctrine de l’Église par la Bible? Comment expliquèrent-ils que les enfants des croyants doivent être baptisés et que la vraie Église du Christ est composée de sauvés et de perdus? Nous verrons pourquoi les baptistes rejetèrent cette conception de l’Église et comment ils définir une doctrine de l’Église qui correspond à la doctrine du salut : une Église composée seulement de professants baptisés comme croyants.

Dans ce message sur la Réforme de l’Église, nous verrons deux conceptions de l’Église : la conception presbytérienne et la conception baptiste. Nous verrons ce qui fait des réformés baptistes un groupe distinct au sein de la famille réformée. Nous chercherons à comprendre ce qu’est l’Église: sa nature, ses membres, la façon d’y entrer, ce qu’on y reçoit, à partir de la doctrine de l’alliance de grâce révélée dans les Écritures.

audio mp3 | suivre sermons via : iTunes ou RSS

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. Merci, cher Révérend Pascal pour la qualité théologique mais aussi biblique de votre prédication. Je vous ai suivi très attentivement possible, et c’est une prédication riche en informations. J’ai eu ma part.

  2. Très intéressant! Riche en histoire et en théologie. J’ai grandi spirituellement pendant 20 ans dans une communauté de frères chrétiens pour ensuite me retrouver parmi les baptistes évangéliques du Fellowship (de par mon mariage) depuis maintenant 15 ans. Les croyances de ces dénominations quant à ces deux doctrines sont les mêmes. Une drôle de question peut-être, mais comme je vous connais depuis moins d’un an, 🙂 serait-ce que les baptistes évangéliques ont tout simplement laissé tomber l’appellation réformée ou s’il y a d’autres différences de doctrines avec les réformés baptistes?

    1. Très bonne question chère sœur
      Il est possible que certaines Églises du Fellowship soient plus réformées, mais à ma connaissance il n’y en a aucune qui adhère à la Confession de foi baptiste de Londres de 1689. Cette confession représente le standard plus substantiel de la pensée réformée baptiste quant aux alliances, la loi, le principe régulateur d’adoration, la doctrine de l’Église, le cessationnisme, la sotériologie, la place des Écritures et l’approche confessionnelle de la Bible…

      Si cela vous intéresse, nous avions fait une courte émission dans le passé, intitulée: Qui sont les réformés baptistes. Nous ne comparons pas spécifiquement les baptistes non réformés aux baptistes réformés, mais c’est une petite introduction:
      http://www.unherautdansle.net/qui-sont-les-reformes-baptistes/

      N’hésitez pas si vous avez d’autres questions… 🙂

  3. c’est un enseignement lumineux.
    Petite question (si l’on peut dire…) : dans la nouvelle alliance la régénération précède-t-elle ou suit-elle la foi?

    1. La régénération doit précéder la foi, cependant il ne s’agit pas tellement d’un ordre chronologique puisque les deux arrivent simultanément; c’est plutôt un ordre théologique.