Bioéthique et théologie – PE #21

bioethiqueLa technologie nous place devant plusieurs nouveaux défis, entre autres dans le domaine médical. Depuis le début des années 70, un nouveau pan de l’éthique a été inventé : la bioéthique. Dans cette émission le pasteur Wilner Cayo de l’Église évangélique baptiste de Smyrne, le pasteur Raymond Perron de l’Église réformée baptiste de la Capitale et moi tenterons de définir ce qu’est la bioéthique et examinerons quelques enjeux qu’elle représente. Dans un deuxième temps, nous verrons comment l’Écriture éclaire la bioéthique. Finalement, nous discuterons dans une perspective pastorale de certaines problématiques bioéthiques auxquelles les chrétiens, comme les autres, sont confrontés.
Thèse de doctorat de M. Wilner Cayo: L’anthropologie théologique évangélique à la rencontre de la rationalité technoscientifique

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

audio mp3 | iTunes | RSS | Liste des émissions

Posted in Actualité, Anciennes émissions, Vie chrétienne
Tags: , , , , , ,
About the Author
Pascal est pasteur de l'Église réformée baptiste de Saint-Jérôme qu'il sert depuis 2005. Il est marié avec Caroline et ensemble ils sont les heureux parents de quatre enfants. Pascal a complété un baccalauréat et une maîtrise en théologie à la Faculté de théologie évangélique de Montréal. Il est l'auteur des livres: Le côté obscur de la vie chrétienne (2019, Éditions Cruciforme) – Une alliance plus excellente (2016, Impact Académia) – Solas, la quintessence de la foi chrétienne (2015, Cruciforme) – The Distinctiveness of Baptist Covenant Theology (2017 Revised Edition, Solid Ground Christian Books).
2 commentaires sur “Bioéthique et théologie – PE #21
  1. Patricia dit :

    Lorsque j’écoute vos émissions, je suis souvent surprise par la faiblesse de mon vocabulaire malgré mes études supérieures. Je pensais que mon vocabulaire était assez riche, mais bon, c’était une prétention tant j’ai besoin du dictionnaire parfois. En même temps, ça enrichit mon vocabulaire et c’est tant mieux. En même temps, je suis toujours édifiée de me rappeler les vérités simples de l’évangile comme c’est le cas ici. Que la vie a un caractère sacré puisque nous sommes créés à l’image de Dieu, qu’à cause de la chute, elle a une fin ou une finitude comme vous dites, que notre seul espoir c’est Jésus-Christ et que le but de l’homme n’est pas de vivre à tout prix quitte à entraver les lois divines, mais de vivre à l’intérieur de plan de Dieu et d’accepter son heure lorsqu’elle arrive. Je remercie le Seigneur pour l’intelligence et la sagesse qu’il a donnés à tous les panelistes et surtout, parce qu’on peut en bénéficier en vous écoutant. Ne perdez pas de vue l’importance de vulgariser ces richesses quitte à parfois, expliquer certains mots moins souvent utilisés par le commun des mortels! 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En direct dans…

TOUS LES DIMANCHES
9H - Histoire de la Réforme
10H - Culte dominical
Cliquez ici pour ouvrir la diffusion dans une autre fenêtre.

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 3 505 autres abonnés

Archives