La colère de Dieu – PE #14

Crucifixion-Gustave-DoreLa Bible nous présente une notion qui est absente des conceptions modernes de la divinité et de plus en plus absente du discours de certaines Églises chrétiennes : la colère de Dieu. Alors que chez les orientaux des époques passées on avait de la difficulté à accepter la notion d’un Dieu qui fait grâce au pécheur, à notre époque et en occident particulièrement, nous avons de la difficulté la notion d’un Dieu qui se met en colère et qui puni le péché et le pécheur.

Afin de préparer nos cœurs pour les célébrations entourant le Vendredi saint et Pâques, nous voulons aborder cette importante doctrine à la lumière de la croix du Christ afin de mieux comprendre ce qu’est la colère de Dieu.

Mes invités pour discuter de cette importante doctrine sont le pasteur Jacques Pelletier de l’Église réformée baptiste de la Capitale, Alexandre Grondin de l’Église réformée baptiste d’Acton Vale, le pasteur Pierre-Luc Rivard de Mountain Reformed Baptist Church à Crestline en Californie et le pasteur Timothée Wenger de l’Église réformée baptiste de Neuchâtel.

Aidez-nous à faire connaître cet épisode en partageant un extrait…

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.


audio mp3 | iTunes | iPhone | Android | RSS

Posté dans Anciennes émissions, Théologie
Tags : , , , , , , , , ,
About the Author
Pascal est pasteur de l'Église réformée baptiste de Saint-Jérôme qu'il sert depuis 2005. Il est marié avec Caroline et ensemble ils sont les heureux parents de quatre enfants. Pascal a complété un baccalauréat et une maîtrise en théologie à la Faculté de théologie évangélique de Montréal. Il est l'auteur des livres: Le côté obscur de la vie chrétienne (2019, Éditions Cruciforme) – Une alliance plus excellente (2016, Impact Académia) – Solas, la quintessence de la foi chrétienne (2015, Cruciforme) – The Distinctiveness of Baptist Covenant Theology (2017 Revised Edition, Solid Ground Christian Books).
4 commentaires pour “La colère de Dieu – PE #14
  1. AndréSPM dit :

    Bonne émission. Mais dites moi Pascal l’invité Alexandre Grondin est-il celui qui a écrit une lettre assez dure en 2002 contre la confession de foi de SEMBEQ et qui est pris en photos avec Jean Leduc dont , le moins que l’on puisse dire , est un illuminé qui voit dans tout chrétien un hérétique venant du Diable. Si c’était le cas vous devriez faire attention aux personnes que vous invitez car ce n’est pas tout d’être réformé il faut aussi apprendre à respecter ceux qui n’ont pas la même compréhension de la Bible et qui sont sauvés comme nous par la Grâce de Dieu. Déjà lors de l’émission sur le catéchisme de Heidelberg il y avait un invité qui avait un point de vue erroné sur la possibilité de sortir de l’alliance et de devenir apostat.
    Bien sûr je ne suis qu’un auditeur mais je suis attentif à ce qu’il n’y ait pas de contradictions dans l’enseignement, ni d’eereur doctrinale et je suis attaché profondément au respect des autres. Joyeuses fête de Pâques sous la bénédiction du Vivant.

    • Alexandre dit :

      Bien-aimé frère dans le Seigneur, bonjour. Brève réponse : oui, c’est bien moi.
      Toutefois, comme vous le faites remarquer, c’était en 2002, et nous sommes maintenant en 2014, et bien des choses ont changé depuis. Je tiens à vous rassurer que notre frère Pascal n’invite pas n’importe qui, que je suis actuellement à l’Église réformée baptiste d’Acton Vale et sous son pasteur réformé baptiste, où j’opère dans le respect de la Confession de 1689, et que j’adhère personnellement aux trois normes doctrinales orthodoxes de l’Église réformée : la Confession belge, les Canons de Dordtrecht et le Catéchisme de Heidelberg, ainsi qu’aux anciens Credos. Que le Seigneur vous bénisse richement, merci de veiller. Alexandre

  2. AndréSPM dit :

    Cher frère Alexandre, Votre confession vous honore. C’est vrai que l’article remonte à loin puisque en 2002. Mais qu’en pensez vous actuellement. Car ,même si le fond comporte des vérités il n’en reste pas moins peu fraternel vis à vis de frères que je connais et apprécie et qui ne pensent surement pas que les écritures ne sont plus inspirés. Et où en sont vos relations avec Jean Leduc? car ce personnage, sur les sites qu’il fait , crache vraiment la haine contre tous ceux qui sont différents de lui et en plus sa confession de foi est remplie d’erreurs graves. C’est important de me préciser ce point car je suis en réflexion profonde pour travailler avec les baptistes réformés et n’accepterait pas d’avoir des relations avec ce genre de personnage dont la langue est à la fois eau douce et eaux amères (voir jacques 3).
    Quand à moi je regrette d’avoir employé le mot n’importe qui car cela peut avoir été blessant pour vous. Que le Seigneur vous bénisse dans ces temps de Pâques.

    • Alexandre dit :

      Très cher frère. Vous avez raison, je reste en grande partie en accord
      avec le fond doctrinal de ladite lettre, je n’ai pas honte d’avoir confessé
      la vérité à ce sujet, quoique je ne tienne pas à me défendre sur le bien-fondé
      et la forme de cette intervention à l’époque. J’accepte que l’on pense que
      c’était probablement trop audacieux, et déplacé, et que le ton aurait dû être
      plus fraternel et humble, quoique je pense malgré tout avoir démontré un réel
      souci de l’autre et avoir été relativement respectueux. J’agirais certainement
      différemment aujourd’hui. Donc, libre à vous de penser que j’ai mal agi, cela ne me
      choque pas et je ne veux pas en débattre. Oui, continuez à apprécier ces frères
      en Christ que vous mentionnez, et qui confessent l’inspiration des Saintes Écritures,
      même si leur position pourrait être imparfaite de mon propre point de vue. Je ne les
      considère pas pour autant des hérétiques venant du diable, mais des frères bien-aimés, y compris le docteur Carson, théologien qui a autrement et en plusieurs manières grandement instruit et béni l’Église et dont j’ai traduit un livre :
      « Mémoires d’un pasteur ordinaire », publié aux Éditions SEMBEQ.

      Puisque c’est important pour vous, je tiens à vous rassurer que Monsieur Leduc n’a rien à voir avec les Réformés baptistes, ni les Réformés, même s’il dit parfois être Calviniste ou Réformé. Il n’est pas membre de l’une de ces églises, et ne fait partie d’aucune association réformée baptiste ni d’aucun synode réformé. Et il y a longtemps qu’il n’adhère plus aux Confessions réformées. Il agit de lui-même, à titre personnel, et comme vous le faites remarquer, il s’est lui-même donné une nouvelle confession, que nous n’approuvons pas. Nous vous prions donc de ne pas avoir une fausse impression de nos églises, membres et pasteurs, car il ne nous représente pas et ne nous est aucunement associé. Certainement
      que vous avez remarqué que « Un Héraut dans le Net » était très différent quant au ton et à l’attitude, et qu’il ne crache pas « d’eaux amères », comme vous le dites. Quant à Monsieur Leduc et moi-même, nous n’avons plus aucune relation depuis très longtemps, un différent théologique grave y ayant mis un terme.

      Grâce et paix à vous, de la part de Dieu notre Père,
      et de Jésus-Christ notre Seigneur ressuscité et élevé à la droite de la Majesté divine!
      Alexandre

2 Pings/Trackbacks pour "La colère de Dieu – PE #14"
  1. […] 1- Une émission de Parole d’Évangile dédiée à la colère de Dieu dans la mort de Jésus (retrouvez-la ici) […]

  2. […] unherautdanslenet : Blog qui contient de nombreux articles (prédications, systématique, théologie historique, confession de foi baptiste de 1689) et podcasts. […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez chaque publication par courriel

Rejoignez les 3 337 autres abonnés

En direct dans…

TOUS LES DIMANCHES
9H - Histoire de la Réforme
10H - Culte dominical
Cliquez ici pour ouvrir la diffusion dans une autre fenêtre.

Archives