Nous avons atteint la perfection

Tous ceux-là, à la foi desquels il a été rendu témoignage, n’ont pas obtenu ce qui leur était promis, Dieu ayant en vue quelque chose de meilleur pour nous, afin qu’ils ne parvinssent pas sans nous à la perfection. Nous donc aussi, puisque nous sommes environnés d’une si grande nuée de témoins, rejetons tout fardeau, et le péché qui nous enveloppe si facilement, et courons avec persévérance dans la carrière qui nous est ouverte (He 11.39 – 12.1)

Cette péricope présente premièrement la nuée de témoins de l’Ancienne alliance par rapport aux croyants de la Nouvelle alliance (v. 39-40), puis elle situe les croyants de la Nouvelle alliance par rapport à la nuée de témoins présentés au chapitre 11 (v. 1). Dans ce message, nous nous concentrerons sur les versets 39 et 40. Nous tenterons d’expliquer le contraste entre « Tous ceux-là » et « nous » tout en soulignant la continuité entre les deux. Ce message devrait permettre à l’étudiant de la Bible de saisir succinctement l’eschatologie biblique. Le service sera diffusé en direct sur ce site à compter de 9h55. Si vous ne pouvez vous joindre physiquement à nous ou à une autre Église près de chez vous, vous êtes bienvenus de participer au culte via ce site.

Télécharger en MP3 | Semaine prochaine: He 12:1 | Notre page de sermons

Posted in Épître aux Hébreux, SERMONS
Tags: , , , ,
About the Author
L'Église évangélique est établie à St-Jérôme au Québec depuis 1974. En cours de route cette Église a adopté la Confession de foi baptiste de Londres de 1689 et a joint l'Association d'Églises réformées baptistes du Québec. Visitez notre site internet pour en savoir plus: www.prechelaparole.com
12 commentaires sur “Nous avons atteint la perfection
  1. En Christ nous sommes parfaits

  2. Tout est complété. Nous sommes complets. L’œuvre est par faite.

  3. Un chat en (RÉ) ré-formation, ré-storation, ré-conciliation, ré-surrection

  4. qu’il s’est proposé en lui-même pour l’administration de « la plénitude des temps », savoir de réunir en un toutes choses dans le Christ, les choses qui sont dans les cieux et les choses qui sont sur la terre en lui,
    (Ephesians 1:10)

  5. Je suis d’accord avec la compréhension que l’eschatologie vétérotestamentaire est entièrement accomplie en Jésus-Christ, je crois néanmoins qu’il y a encore une attente pour les croyants de la N.A. Ils n’attendent plus l’accomplissement de la promesse, mais attendent que la pleine bénédiction de celle-ci leur soit donnée. Ils la possèdent déjà par la foi et leur union avec Christ, mais bientôt ils la possèderont tangiblement dans un corps glorifié

  6. Car ceux qu’il a connus d’avance, il les a aussi prédestinés à être semblables à l’image de son Fils, afin que son Fils fût le premier-né entre plusieurs frères. Et ceux qu’il a prédestinés, il les a aussi appelés; et ceux qu’il a appelés, il les a aussi justifiés; et ceux qu’il a justifiés, il les a aussi glorifiés.
    (Romans 8:29-30)

  7. Exact, nous sommes glorifiés en Jésus-Christ!

    Envoyé de mon iPhone

  8. J’va tchéquer ça… j’imagine que le débat sera disponible en différé?

  9. Patrick dit :

    Le prétérisme (partiel ou non) est erroné selon les doctrines bibliques (réformées).

    La clef d’interprétation des prétérismes est la distinction entre « le présent siècle » et « le siècle à venir ». Pour eux, ce sont les évènements de 70 qui constitue le point tournant entre les 2 âges dont parle les Écritures. L’on parle de retour du Christ (hyper prétérisme) ou de manifestation du Christ (prétérisme partiel). La bête, l’homme de péché et l’antichrist ne figurant que les ennemies du Christ du premier siècle.

    Il est vrai que les prophéties de l’AT semble diviser l’histoire humaine en deux âges: avant et après la venue de Christ. Depuis la résurrection de Christ nous vivons déjà dans les derniers temps… même si nous sommes dans l’attente du 2e retour de Christ. L’âge à venir est déjà là mais pas complètement. L’Église triomphante règne au Ciel (Jésus et les saints) et l’Église militante continue son oeuvre d’annoncer le royaume de Dieu sur terre (dans la souffrance). Il y a une tension entre ce qui est déjà là et le pas encore là. Entre le siècle présent (temporel) et le siècle à venir (éternel). Tension qui prendra fin lorsque l’on entrera définitivement dans le siècle à venir (avec les cieux et la terre nouvelle).

    La théologie biblique (réformée) a toujours présenté la thèse amil comme orthodoxe.  Satan est lié et l’Église peut annoncer le royaume. Il y a des antichrists à l’oeuvres mais des témoins (les 2 témoins de l’Apocalypse) continueront de se tenir debout pour annoncer l’Évangile (ils représentent l’église). L’homme de péché et l’apostasie n’est pas encore venu. La grande tribulation précédera le retour du Christ. Gardons les yeux fixés sur Christ… les élus persévéreront jusqu’à la fin.

    Lien utile:
    http://pjmiller.wordpress.com/2008/02/25/dr-kim-riddlebarger-on-eschatology/  

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez chaque publication par courriel

Rejoignez les 3 407 autres abonnés

En direct dans…

TOUS LES DIMANCHES
9H - Histoire de la Réforme
10H - Culte dominical
Cliquez ici pour ouvrir la diffusion dans une autre fenêtre.

Archives