Archives du site

CONSEILS POUR BIEN RUINER TON MARIAGE


L’épisode #110 de Coram Deo, l’émission qui porte un regard chrétien sur le monde… En collaboration avec Le Bon Combat

Musique: Stromae, Formidable
Prochain sujet: Les + et les – de l’empathie (avec Fred Bican)
Cliquez ici pour avoir la liste de tous nos épisodes

Lire la suite…




JUSQU’À CE QUE LA MORT NOUS SÉPARE

L’épisode #92 de Coram Deo, l’émission qui porte un regard chrétien sur le monde… En collaboration avec Le Bon Combat

Musique: Mario Pelchat, Natasha St-Pier (M. Delpech), Les divorcés
Prochain sujet: On verra bien…
Cliquez ici pour avoir la liste de tous nos épisodes

Abonnement : iTunes Google Stitcher SoundCloudFeed

Lire la suite…




SURVIVRE AUX DÉPARTS DANS LA VIE D’UNE ÉGLISE

Chaque fois que de nouvelles personnes commencent à fréquenter notre assemblée, nous fondons des espoirs: nous espérons qu’ils resteront toute la vie, nous tissons des liens dans lesquels nous investissons… Et lorsque ces personnes partent, nos espoirs s’évanouissent et nous restons là avec notre tristesse. Voici une question pastorale qui a brisé le coeur de bien des pasteurs et de bien des brebis. Mais pourquoi ces départs d’Église nous affectent-ils autant? Se pourrait-il qu’une partie de notre tristesse vienne de motifs égoïstes dans notre amour pour les autres? Comment être libéré de l’amour de soi afin d’être capable d’aimer les gens pour la gloire de Dieu et non pour nous-mêmes?

Lire la suite…




L’Église et le gouvernement politique – Une conversation avec Florent Varak

007

L’Écriture nous dit qu’il faut rendre à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu. Mais comment déterminer ce qui est à chacun? Dans cet épisode notre invité, Florent Varak, nous aide à réfléchir sur la relation entre l’Église et l’État. Florent est coauteur avec Philippe Viguier de l’ouvrage intitulé l’Évangile et le citoyen (Éditions CLÉ 2015).

Florent Varak défend une séparation stricte de l’Église et de l’État en rappelant aux chrétiens, en particulier aux pasteurs, leur rôle comme serviteur du royaume de Dieu et par conséquent récuse toute forme de partisanerie qui voudrait faire son chemin dans l’Église.

Lire la suite…




Aimons-nous le monde ou le Père?

N’aimez point le monde, ni les choses qui sont dans le monde. Si quelqu’un aime le monde, l’amour du Père n’est point en lui; car tout ce qui est dans le monde, la convoitise de la chair, la convoitise des yeux, et l’orgueil de la vie, ne vient point du Père, mais vient du monde. Et le monde passe, et sa convoitise aussi; mais celui qui fait la volonté de Dieu demeure éternellement. (1 Jn 2.15-17)

L’Écriture nous montre que les chrétiens doivent aimer le monde comme Dieu aime le monde (Jn 3:16),

Lire la suite…




Quelques principes tirés des origines de l’homme

Par Georges-Émile Durand, étudiant en théologie

La question des origines de l’homme et du cosmos occupe une place significative dans la conscience humaine. Les différentes compréhensions qu’eurent les hommes tout au long de l’histoire ont systématiquement influencé leurs pratiques. La dimension existentielle provient du consensus général selon lequel l’origine livre les principes et les principes déterminent tout le reste. Il n’y a qu’en répondant à la question « D’où viens-je? » que l’on connait où on va et comment on y va. En ce sens, il y a dans l’origine une « eschatologie implicite ».

Le récit de la Création

Ce n’est pas une simple coïncidence si la Parole de Dieu est introduite par la création de la terre et des cieux.

Lire la suite…




Recevez chaque publication par courriel

Rejoignez les 3 190 autres abonnés

En direct dans…

TOUS LES DIMANCHES
9H - Histoire de la Réforme
10H - Culte dominical
Cliquez ici pour ouvrir la diffusion dans une autre fenêtre.

Archives