Skip links

Tag: Psaume

Commentaire sur le Psaume 18

Pour le Maître-chantre. Pour le serviteur de l’Éternel, pour David qui adressa à l’Éternel les paroles de ce cantique, lorsque l’Éternel l’eut délivré de la main de tous ses ennemis et du bras de Saul. Et il dit : Je veux t’aimer cordialement, ô Éternel,

Commentaire sur le Psaume 17

Prière, pour David. Ô Éternel, écoute la justice! Sois attentif à mon cri! Prête l’oreille à ma prière, qui ne sort point de lèvres trompeuses! Mon droit ressortira de devant toi! Tes yeux considèrent la droiture! Tu sondes mon cœur, tu le visites la nuit,

Commentaire sur le Psaume 16

Cantique d’or, pour David Garde-moi, ô Dieu, car je me réfugie vers Toi! Je dis à l’Éternel : Tu es le Seigneur! Mon bien n’est pas à cause de Toi ; il est pour les saints qui sont sur la terre, les excellents en qui je prends

Commentaire sur le Psaume 15

Psaume pour David. O Éternel, qui pourra séjourner dans ton tabernacle, habiter sur ta sainte montagne? C’est celui qui marche dans la perfection, qui pratique la justice, et qui dit la vérité avec son cœur. Il ne porte point la calomnie sur sa langue, il

Commentaire sur le Psaume 13

Pour le Maitre-chantre ; Psaume pour David. Jusques à quand, ô Éternel! m’oublieras-tu toujours? Jusques à quand me cacheras-tu ta face? Jusques à quand formerai-je des plans en mon âme, et la tristesse sera-t-elle tous les jours dans mon cœur? Jusques à quand mon ennemi s’élèvera-t-il

Commentaire sur le Psaume 12

Pour le Maitre-chantre ; sur l’octave ; Psaume pour David. Délivre, ô Éternel, car l’homme pieux a disparu, les gens sûrs ont pris fin chez les enfants des hommes. Ils se disent l’un à l’autre des mensonges ; c’est avec des lèvres flatteuses, avec un cœur double qu’ils

Commentaire sur le Psaume 11

Pour le Maître-chantre. Pour David. En l’Éternel je me réfugie ! Comment pouvez-vous dire à mon âme : « Fuyez vers votre montagne, oiseau! Car voici, les méchants ont bandé l’arc, ajusté leur flèche sur la corde, pour tirer, dans les ténèbres, sur ceux qui sont droits de

Commentaire sur le Psaume 10

Ô Éternel, pourquoi te tiens-tu éloigné, et fermes-tu les yeux dans les temps de détresse? L’affligé est tourmenté par l’orgueil du méchant ; ils sont saisis dans les trames qu’ils ourdissent. Car le méchant se glorifie de la convoitise de son âme, il félicite l’avare et

Commentaire sur le Psaume 9

Pour le Maitre-chantre ; sur la mort de Labben : Psaume pour David. Je veux louer l’Éternel de tout mon cœur, je veux raconter toutes tes merveilles : je veux me réjouir et m’égayer en toi, je chanterai ton nom, ô Très-Haut! Parce que mes ennemis reculent, rejetés

Commentaire sur le Psaume 8

Pour le Maître-chantre ; avec l’instrument de Gath. Psaume pour David. Éternel notre Seigneur! Que ton nom est magnifique sur toute la terre! Tu as placé ta splendeur par-dessus les cieux! De la bouche des enfants et de ceux qui sont à la mamelle tu as tiré une

Commentaire sur le Psaume 7

Complainte pour David, qu’il chanta à l’Éternel, à cause des paroles de Cus, Benjaminite. Éternel mon Dieu, c’est en toi que je me réfugie! Sauve-moi de tous mes persécuteurs et délivre-moi! de peur que, comme un lion, il ne déchire ma personne, mettant en pièces

Commentaire sur le Psaume 5

Pour le Maître-chantre ; avec flûtes : Psaume pour David. Ô Éternel, prête l’oreille à mes paroles, comprend mes méditations! Sois attentif à la voix de mon cri! Mon Roi et mon Dieu! Car c’est toi que j’invoque. Éternel! au matin tu entends ma voix, au matin

Commentaire sur le Psaume 3

Psaume pour David lorsqu’il fuyait devant Absalom son fils. O Éternel! Combien mes ennemis sont nombreux! Nombreux ceux qui se lèvent contre moi! Nombreux ceux qui disent de ma personne : « Pour lui point de délivrance en Dieu! » (Sélah.) Mais toi, ô Éternel, tu es un

Commentaire sur le Psaume 2

Pourquoi les nations sont-elles en rumeur, et les peuples méditent-ils une chose vaine? Pourquoi se soulèvent les rois de la terre, et les princes consultent-ils ensemble, contre l’Éternel et contre son Oint? Rompons leurs liens et jetons loin de nous leurs cordes! Celui qui siège