Archives du site

Commentaire sur le Psaume 77

  1. Pour le maître-chantre. À Jedithun. Pour Asaph. Psaume.
  2. Ma voix s’élève à Dieu, je veux crier ; ma voix s’élève à Dieu et il me prête l’oreille ;
  3. au jour de ma détresse je cherche le Seigneur ; pendant la nuit ma main est étendue sans relâche, mon âme refuse d’être consolée ;
  4. je me souviens de Dieu, je veux gémir, méditer, et mon esprit est assombri (Sélah).
  5. Tu tiens mes paupières ouvertes, je suis agité et ne puis parler ;

Lire la suite…




Recevez chaque publication par courriel

Rejoignez les 3 308 autres abonnés

En direct dans…

TOUS LES DIMANCHES
9H - Histoire de la Réforme
10H - Culte dominical
Cliquez ici pour ouvrir la diffusion dans une autre fenêtre.

Archives