Archives du site

Matthew Henry – La résurrection de Christ est le commencement de la nouvelle création

Avec la mort de Jésus le sabbat de l’alliance des œuvres fut enseveli et ressuscité dans le sabbat de l’alliance de grâce.

Voici comment le commentateur Matthew Henry compare le jour de la résurrection du Christ au premier jour de la création :

« Christ a achevé son œuvre au sixième jour; et s’est écrié : « Tout est accompli! » (…) Il est ressuscité le premier jour de la semaine; le premier jour de la première semaine, Dieu commanda à la lumière de briller du sein des ténèbres;

Lire la suite…




Matthew Henry – Le péché contre le Saint-Esprit

Voici une réflexion rassurante de Matthew Henry pour ceux qui craignent d’avoir commis le péché impardonnable :

« Ceux qui craignent d’avoir commis le péché « de blasphème contre l’Esprit », mentionné dans ce texte, montrent en fait qu’ils se trompent ! Le pécheur contrit et tremblant prouve en quelque sorte par ses remords que ce n’est pas son cas. »

Lire la suite…




Erratum: Commentaire sur le livre des Psaumes – Armand de Mestral

commentaire_psaumesDepuis six mois je publie le commentaire du pasteur Armand de Mestral sur ce site en pensant qu’il s’agit d’une traduction française du commentaire de Matthew Henry. Tout a commencé en cherchant de riches textes théologiques en français à imprimer dans le semainier de notre Église. Je recherchais sur Google Books le commentaire de Matthew Henry sur les Psaumes traduit en français, je l’ai trouvé avec d’autres ressources du même genre. Cependant, il y a eu confusion en enregistrant le livre sur mon compte, et au lieu d’enregistrer celui de Matthew Henry j’ai enregistré celui du pasteur Armand de Mestral.

Lire la suite…




La mort de Jésus est la fin de l’ancienne création et sa résurrection est le commencement de la nouvelle création

tombeau vide

Extrait du commentaire de Matthew Henry sur Matthieu 28:

« Il est ressuscité le troisième jour après sa mort; il s’agissait du laps de temps qu’il avait souvent annoncé et qui s’est accompli. Il fut mis au tombeau le soir du sixième jour de la semaine et il est ressuscité le matin du premier jour de la semaine suivante, ainsi il est demeuré dans la tombe environ trente-six ou trente-huit heures. Il y est demeuré tout ce temps afin de démontrer qu’il était véritablement mort; mais pas plus longtemps afin qu’il ne puisse pas voir la corruption.

Lire la suite…




Recevez chaque publication par courriel

Rejoignez les 3 327 autres abonnés

En direct dans…

TOUS LES DIMANCHES
9H - Histoire de la Réforme
10H - Culte dominical
Cliquez ici pour ouvrir la diffusion dans une autre fenêtre.

Archives