Archives du site

Discerner les signes des temps – Le signe accordé par Jésus aux aveugles – Mt 16.1-4

Matthieu 16.1–4 1 Les pharisiens et les sadducéens abordèrent Jésus et, pour l’éprouver, lui demandèrent de leur faire voir un signe venant du ciel. 2 Jésus leur répondit: Le soir, vous dites: Il fera beau, car le ciel est rouge; et le matin: 3 Il y aura de l’orage aujourd’hui, car le ciel est d’un rouge sombre. Vous savez discerner l’aspect du ciel, et vous ne pouvez discerner les signes des temps. 4 Une génération méchante et adultère demande un miracle; il ne lui sera donné d’autre miracle que celui de Jonas. Puis il les quitta, et s’en alla.

Lire la suite…




Servitude en Adam et liberté en Christ – Serf Arbitre et Libre Arbitre

Lorsque nous parlons de liberté, il faut distinguer, je crois, entre liberté psychologique, c’est-à-dire notre pouvoir de faire des choix qui ne sont pas contraints ou forcés, mais qui sont volontaires (la volontariété), et la liberté éthique, notre capacité de choisir le souverain bien. C’est cette dernière que les réformateurs protestants ont voulu réexaminer à la lumière de l’Écriture sainte. Il est évident que nul n’a de liberté au sens absolu. On ne peut agir contrairement aux décrets divins. Même Dieu ne peut agir contrairement à sa nature (Il ne peut pécher, mentir, etc.).

Lorsque nous regardons la révélation biblique, 

Lire la suite…




Martin Luther – Comment Dieu endurcit-il le cœur de Pharaon?

Pharaon est un emblème de ceux que Dieu endurcit lui-même par sa propre Parole.

À plusieurs reprises, l’Écriture répète que l’Éternel endurcit le cœur du pharaon. Martin Luther explique comment Dieu lui-même endurcit parfois les cœurs :

« Voici comment Dieu endurcit Pharaon, lorsqu’il présente à sa volonté rebelle et méchante une parole et une œuvre qu’il détestera — en raison bien sûr de sa perversité innée et de sa corruption naturelle. Et puisque Dieu ne le change pas intérieurement par son Esprit, mais le presse et le martèle extérieurement par ses paroles et ses œuvres […] sa volonté impie ne serait pas mise en marche ou endurcit si elle était laissée à elle-même,

Lire la suite…




Histoire Réforme #11 – Luther 1525 – La controverse avec Érasme

Dans cet épisode nous verrons l’affrontement de deux visions différentes pour la réforme de l’Église: l’humanisme et le protestantisme. La controverse avec Érasme est plus qu’un simple épisode de la vie de Luther ; elle représente les traits distinctifs du protestantisme évangélique.

Audio MP3: Télécharger ou Jouer

Histoire de la Réforme
Description: Dans le cadre de son 500e anniversaire, nous vous présentons l’histoire de la Réforme protestante: un réveil qui a changé le monde. (2017-2018)
Abonnement: YouTubeiTunesRSS – Google Play

Lire la suite…




Nul ne peut venir si le Père n’attire – Jean 6.44

Un pécheur ne peut pas de lui-même venir à Christ, il doit d’abord être régénéré.

Lire la suite…




Jean Calvin – Libre arbitre ou serf arbitre?

Les hommes se croient libres… jusqu’à ce qu’ils essaient de s’affranchir de la puissance du diable.


Les hommes font souvent grand cas du libre-arbitre sans tenir compte du pouvoir du malin qui agit dans le monde. Jean Calvin écrit :

« Où donc est le libre-arbitre, le conseil de la raison, la vertu morale à propos desquels les Papistes font tant de babillage? Que trouveront-ils de pur et de saint sous la tyrannie du diable? C’est bien avisé et consciemment qu’ils détestent cette doctrine de saint Paul comme une grande hérésie. Or je soutiens qu’il n’y a rien d’obscur dans les propos de l’apôtre : tous les hommes qui vivent selon le train de ce monde,

Lire la suite…




Question #51 – Peut-on résister à l’appel de Dieu?

Réponse: L’homme ne peut que résister à l’appel de Dieu car il est mort jusqu’à ce qu’il soit régénéré et irrésistiblement attiré à Dieu. ~ Jean 5.25

Précisons qu’il n’est pas question de n’importe quel appel de Dieu en vue d’un service quelconque, mais de l’appel au salut. Nous reviendrons sur la distinction entre l’appel général et l’appel efficace qui nous permettra d’apporter d’importantes précisions. Regardons premièrement comment le paragraphe 2 décrit ce que nous appelons parfois la grâce irrésistible de Dieu.

(Par. 2) Cet appel efficace procède de la seule grâce de Dieu,

Lire la suite…




Question #49 – Le chrétien est-il libéré des effets du péché contre son libre arbitre?

Réponse: La régénération affranchit d’ores et déjà les croyants du péché, mais ce n’est qu’à la résurrection finale que leur liberté sera complète et parfaite. ~ Philippiens 3.20-21

Le portrait de la dépravation totale correspond-il également aux enfants de Dieu? Étrangement, d’un côté nous reconnaissons que cette description correspond à notre nature pécheresse et qu’elle n’est pas uniquement un portrait des inconvertis ; mais de l’autre côté, il nous semble que ce tableau ne nous représente pas entièrement puisque nous avons été affranchis de la puissance du péché. Cette ambivalence dichotomique décrit ce que sont les pécheurs régénérés.

Lire la suite…




Recevez chaque publication par courriel

Rejoignez les 3 286 autres abonnés

En direct dans…

TOUS LES DIMANCHES
9H - Histoire de la Réforme
10H - Culte dominical
Cliquez ici pour ouvrir la diffusion dans une autre fenêtre.

Archives