Archives du site

Christ le vengeur – Le danger de scandaliser un enfant du royaume – Mt 18.5-9

MATTHIEU 18.5–9 5 Et quiconque reçoit en mon nom un petit enfant comme celui-ci, me reçoit moi-même. 6 Mais, si quelqu’un scandalisait un de ces petits qui croient en moi, il vaudrait mieux pour lui qu’on suspende à son cou une meule de moulin, et qu’on le jette au fond de la mer. 7 Malheur au monde à cause des scandales! Car il est nécessaire qu’il arrive des scandales; mais malheur à l’homme par qui le scandale arrive! 8 Si ta main ou ton pied sont pour toi une occasion de chute, coupe-les et jette-les loin de toi;

Lire la suite…




Comment ne pas craindre la persécution – La persécution des disciples (3) – Mt 10.24-33

24 Le disciple n’est pas plus que le maître, ni le serviteur plus que son seigneur.  25 Il suffit au disciple d’être traité comme son maître, et au serviteur comme son seigneur. S’ils ont appelé le maître de la maison Béelzébul, à combien plus forte raison appelleront-ils ainsi les gens de sa maison!  26 Ne les craignez donc point ; car il n’y a rien de caché qui ne doive être découvert, ni de secret qui ne doive être connu.  27 Ce que je vous dis dans les ténèbres, dites-le en plein jour ; et ce qui vous est dit à l’oreille,

Lire la suite…




La colère et la réconciliation – Nos cœurs exposés par la Loi – Matthieu 5.21-26

Le premier exemple par lequel Jésus applique la Loi divine est le sixième commandement. Il y explique que le meurtre ne se commet pas uniquement par l’homicide, mais par les paroles et la haine du cœur. Après avoir exposé le péché par la Loi (v.21-22), Jésus nous conduit à la repentance et à la réconciliation (v.23-24). Il termine son enseignement en révélant le sort de ceux qui persistent dans l’hostilité de leur cœur (v.25-26).

Notes du sermon et questions les enfants et les adultes ici
 

21 Vous avez entendu qu’il a été dit aux anciens: Tu ne tueras point;

Lire la suite…




L’enfer – PE #26

Gustave Doré: Divine Comédie de DanteMerci au pasteur Daniel Durand de l’Église réformée baptiste de Montréal et au pasteur Raphaël Charrier de l’Église chrétienne évangélique de Grenoble pour leur participation à cette discussion sur un sujet intriguant, mais difficile à traiter. L’enfer ne fait plus partie des croyances socialement acceptées. Croire qu’il y aura un enfer pour la condamnation des pécheurs rebelles à Dieu est perçu comme « de la semence de terrorisme » et est insupportable dans une culture qui prône l’acceptation inconditionnelle de l’autre…
Cette attitude face à l’enfer est irrationnelle et dangereuse. Aujourd’hui nous examinerons la doctrine biblique de l’enfer,

Lire la suite…




Recevez chaque publication par courriel

Rejoignez les 3 371 autres abonnés

En direct dans…

TOUS LES DIMANCHES
9H - Histoire de la Réforme
10H - Culte dominical
Cliquez ici pour ouvrir la diffusion dans une autre fenêtre.

Archives