Blog Archives

Histoire Réforme #41 – Le réveil évangélique au Québec (1960-1980)

Dans ce dernier épisode, nous verrons comment la foi évangélique a finalement pu s’implanter massivement au Québec dans les années 1970. Nous examinerons les barrières sociologiques qui ont été renversées pour que le réveil puisse prendre son essor. Et finalement nous terminerons en présentant l’histoire de l’arrivée du protestantisme dans la ville de Saint-Jérôme.

Audio MP3: Télécharger ou Jouer

Histoire de la Réforme
Description: Dans le cadre de son 500e anniversaire, nous vous présentons l’histoire de la Réforme protestante: un réveil qui a changé le monde.

Lire la suite…




Une seule seule foi et tant d’Églises

L’épisode #136 de Coram Deo, l’émission qui porte un regard chrétien sur le monde… En collaboration avec Le Bon Combat

Musique: Trio Toupin, Tous assemblés
Prochain sujet: Le 8e commandement
Cliquez ici pour avoir la liste de tous nos épisodes

Lire la suite…




Assemblée générale AERBQ 2017: Le ministère pastoral

Les 18 et 19 avril dernier avait lieu l’assemblée générale des Églises réformées baptistes du Québec dans la belle Capitale nationale. Les délégués des Églises et les personnes présentes ont entendu trois messages par les pasteurs Jacques Pelletier, Raymond Perron ainsi que votre humble serviteur. Notre thème pour cette 10e édition était le ministère pastoral. Bien que les messages étaient dirigés vers les pasteurs présents, les brebis bénéficieront de ces exhortations. Notre prochaine assemblée annuelle aura lieu les 1er et 2 mai 2018 à l’Église réformée baptiste de Nantes. Voici les enregistrements des messages de notre dernière conférence:

Message #1: Pascal Denault –

Lire la suite…




Les confessions de foi divisent… et c’est tant mieux!

confessions-divisionsUn des arguments contre le confessionnalisme consiste à affirmer que le voeu de Christ pour son Église est l’unité (Jn 13:35 ; 1 Co 1:10). Puisque les confessions de foi érigent des murs entre les chrétiens, il est préférable de les abolir pour parvenir à l’unité. À mon sens, ce raisonnement est « de la bouillie pour les chats », pour reprendre une expression de mon ancien professeur de grec.

D’une part, il faut tôt ou tard ériger un mur de séparation afin de délimiter l’enceinte de la foi chrétienne ; autrement c’est l’universalisme. Maintenant, qui détermine l’emplacement pour l’érection du mur?

Lire la suite…




Recevez chaque publication par courriel

Rejoignez les 3 440 autres abonnés

En direct dans…

TOUS LES DIMANCHES
9H - Histoire de la Réforme
10H - Culte dominical
Cliquez ici pour ouvrir la diffusion dans une autre fenêtre.

Archives