Blog Archives

Une seule Bible et tant d’interprétations

L’épisode #135 de Coram Deo, l’émission qui porte un regard chrétien sur le monde… En collaboration avec Le Bon Combat

Musique: Antydot, Une seule Église
Prochain sujet: Une seule foi, tant d’Églises
Cliquez ici pour avoir la liste de tous nos épisodes

Lire la suite…




Formation Tite 2.1 (rencontre #1) : LA CONFESSION DE FOI

CERBLe Centre d’études réformé baptiste a commencé une nouvelle formation théologique offerte à des frères qui désirent être mieux fondés dans l’Écriture sainte et la saine doctrine. Nous proposons une formation par des lectures dirigées suivies de rencontres qui se veulent un lieu de discussions théologiques. Le confessionnalisme fut le sujet de notre première rencontre; téléchargez les enregistrements audio ici. Voici le plan de discussion et les questions qui furent abordées.

A. L’APPROCHE CONFESSIONNELLE

1. La Bible et le confessionnalisme (Pascal Denault)
Questions pour discussions 

Lire la suite…




325 ans de confessionnalisme – Une conversation avec Raymond Perron et Jeff Laurin – PE #29

confessionnalismeIl y a 325 ans nous étions en l’an 1689, une date très importante pour les baptistes puisqu’il s’agit de l’année où l’Acte de Tolérance fut adopté par le Parlement d’Angleterre. Cet acte, en renversant l’Acte d’uniformité de 1662, permit à certains non-conformistes, comme les baptistes, d’exercer librement leur foi. Une centaine de délégués d’Églises baptistes se réunirent donc à Londres en juillet de 1689 et eurent leur première assemblée générale. Lors de cette assemblée, les délégués adoptèrent la Deuxième Confession de foi baptiste de Londres de 1689.

Aujourd’hui, beaucoup d’Églises baptistes dans le monde adhèrent à cette confession de foi.

Lire la suite…




Les confessions de foi divisent… et c’est tant mieux!

confessions-divisionsUn des arguments contre le confessionnalisme consiste à affirmer que le voeu de Christ pour son Église est l’unité (Jn 13:35 ; 1 Co 1:10). Puisque les confessions de foi érigent des murs entre les chrétiens, il est préférable de les abolir pour parvenir à l’unité. À mon sens, ce raisonnement est « de la bouillie pour les chats », pour reprendre une expression de mon ancien professeur de grec.

D’une part, il faut tôt ou tard ériger un mur de séparation afin de délimiter l’enceinte de la foi chrétienne ; autrement c’est l’universalisme. Maintenant, qui détermine l’emplacement pour l’érection du mur?

Lire la suite…




L’erreur de ceux qui rejettent les confessions de foi historiques

WestminsterAssemblyPortraitJ’ai écrit « l’erreur » dans mon titre, mais ce que je voulais dire c’est « Une des erreurs de ceux qui rejettent… », mais j’avais besoin d’un titre plus accrocheur. Alors, une des raisons pour rejeter les confessions de foi (qui à mon humble avis est une erreur) est le prétendu manque de pertinence de celles-ci. Qu’est-ce qu’un écrit datant de 4, 5 ou 15 siècles, rédigé dans un contexte totalement détaché du nôtre et répondant à des questions que plus personne ne se pose peut bien avoir de pertinent pour l’Église d’aujourd’hui, pire encore pour la société d’aujourd’hui?

Lire la suite…




Recevez chaque publication par courriel

Rejoignez les 3 369 autres abonnés

En direct dans…

TOUS LES DIMANCHES
9H - Histoire de la Réforme
10H - Culte dominical
Cliquez ici pour ouvrir la diffusion dans une autre fenêtre.

Archives