Archives du site

Commentaire sur le Psaume 75

  1. Au maître-chantre. Ne détruis pas. Psaume pour Asaph. Cantique.
  2. Nous te célébrons, ô Dieu! nous te célébrons, car ton nom est proche ; on raconte tes merveilles.
  1. Quand j’aurai fixé l’époque, je jugerai selon la droiture ;
  2. la terre se fond, avec tous ceux qui l’habitent ; moi, j’affermis ses colonnes. (Sélah).
  1. Je dis aux orgueilleux : Gardez-vous de vous enorgueillir! et aux méchants : Gardez-vous d’élever la corne!
  2. Gardez-vous d’élever haut votre corne,

Lire la suite…




Commentaire sur le Psaume 74

  1. Pourquoi, ô Dieu! as-tu rejeté pour toujours? pourquoi ta colère fume-t-elle contre le troupeau que tu pais?
  2. Souviens-toi de ton assemblée que tu acquis autrefois, de la tribu, ton héritage, que tu as rachetée, de la montagne de Sion, où tu as résidé !
  3. Dirige tes pas vers les ruines éternelles! L’ennemi a tout dévasté dans le sanctuaire ;
  4. tes adversaires rugissent au sein de tes synagogues ; ils ont établi leurs signes pour signes ;
  5. ils paraissent comme des hommes qui lèvent des haches,

Lire la suite…




Commentaire sur le Psaume 62

  1. Pour le Maître-Chantre. À Jéduthun. Psaume. Pour David.
  1. Auprès de Dieu seul mon âme est calme ; de lui vient ma délivrance :
  2. lui seul est mon rocher et ma délivrance, ma haute retraite ; je ne serai pas ébranlé beaucoup.
  1. Jusques à quand vous déchainerez-vous contre un homme, et serez-vous meurtriers tous ensemble, comme pour faire pencher une cloison, fléchir un mur?
  2. Ils ne font que se concerter pour le faire tomber de son élévation ;

Lire la suite…




Commentaire sur le Psaume 60

  1. Pour le Maître-Chantre. Sur le lys. Témoignage. Cantique d’or.
  2. Pour David. Pour enseigner. Lorsqu’il fut en guerre avec la Syrie des deux fleuves et avec la Syrie de Tsoba, et que Joab revint et battit les Iduméens dans la vallée du Sel, 12.000 hommes.
  1. Ô Dieu! tu nous as rejetés, tu nous as renversés, tu t’es courroucé : tu nous restaureras.
  2. Tu as fait trembler la terre, tu l’as déchirée ; répare ses brèches, car elle chancelle.
  3. Tu as fait voir à ton peuple des choses dures ;

Lire la suite…




Commentaire sur le Psaume 56

  1. Pour le Maître-Chantre. Sur la colombe muette des lieux éloignés. Pour David. Cantique d’or. Lorsque les Philistins le saisirent à Gath.
  1. Aie pitié de moi, ô Dieu! car un homme veut m’engloutir ; tout le jour combattant, il m’opprime.
  2. Tout le jour mes ennemis veulent m’engloutir, car en grand nombre ils combattent contre moi avec hauteur.
  3. Dans mes jours de crainte, je veux me confier en toi.
  1. C’est en Dieu que je me glorifie, en sa parole ;

Lire la suite…




Commentaire sur le Psaume 52

  1. Au Maître-Chantre. Enseignement. Pour David.
  2. Lorsque Doëg, l’Iduméen, vint annoncer à Saül, que David était entré dans la maison d’Ahimélec.
  1. Pourquoi te glorifies-tu du mal, homme puissant? La bonté de Dieu est de tous les jours.
  2. Ta langue médite la ruine ; comme un rasoir affilé, elle trompe.
  3. Tu aimes le mal plus que le bien, le mensonge plus qu’un langage juste (Sélah).
  4. Tu aimes tous les discours pernicieux, langue perfide!
  1. Aussi Dieu te renversera pour toujours,

Lire la suite…




Commentaire sur le Psaume 49

  1. Pour le Maitre-Chantre ; pour les enfants de Coré ; psaume.
  1. Écoutez ceci, vous tous les peuples : prêtez l’oreille, vous tous les habitants du monde,
  2. les petits comme les grands, les riches comme les pauvres.
  3. Ma bouche prononcera des choses sages, et les méditations de mon cœur sont pleines de sens.
  4. J’inclinerai mon oreille à la parabole, et j’exposerai mon énigme au son de la guitare.
  1. Pourquoi craindrai-je au jour du malheur,

Lire la suite…




Commentaire sur le Psaume 48

  1. Cantique ; psaume ; pour les enfants de Coré.
  1. L’Éternel est grand et très digne de louanges, dans la cité de notre Dieu, sur la montagne de sa sainteté.
  2. Belle par son élévation, les délices de toute la terre, est la montagne de Sion, portant sur le côté du nord la ville du grand roi.
  3. Dieu dans ses palais s’est montré un rempart.
  1. Car voici, les rois s’étaient assemblés ; ils s’étaient avancés tous ensemble.

Lire la suite…




Recevez chaque publication par courriel

Rejoignez les 3 183 autres abonnés

En direct dans…

TOUS LES DIMANCHES
9H - Histoire de la Réforme
10H - Culte dominical
Cliquez ici pour ouvrir la diffusion dans une autre fenêtre.

Archives