Le Fils Dieu est le Révélateur de Dieu et l’Agneau de Dieu – Jean 1

Posté dans PENSÉES CHRÉTIENNES
Tags : , , , , , , ,
About the Author
Pascal est pasteur de l'Église réformée baptiste de Saint-Jérôme qu'il sert depuis 2005. Il est marié avec Caroline et ensemble ils sont les heureux parents de quatre enfants. Pascal a complété un baccalauréat et une maîtrise en théologie à la Faculté de théologie évangélique de Montréal. Il est l'auteur des livres: Le côté obscur de la vie chrétienne (2019, Éditions Cruciforme) – Une alliance plus excellente (2016, Impact Académia) – Solas, la quintessence de la foi chrétienne (2015, Cruciforme) – The Distinctiveness of Baptist Covenant Theology (2017 Revised Edition, Solid Ground Christian Books).
6 commentaires pour “Le Fils Dieu est le Révélateur de Dieu et l’Agneau de Dieu – Jean 1
  1. Rodolphe Marczak dit :

    Bonjour Pascal,
    Une connaissance m’a adressé cette remarque : le mot Dieu du verset 18 n’est pas mentionné 2 fois dans l’original grec en particulier au sujet du Fils. Il en est venu à dire vos traductions sont volontairement mal traduites. Petite précision il a succombé à l’enseignement des rabbanims 🙁
    Que répondre ?

    • Vous lui demandez ce que signifie « monogenês theos » Θεὸν οὐδεὶς ἑώρακεν πώποτε· μονογενὴς θεὸς ὁ ὢν εἰς τὸν κόλπον τοῦ πατρὸς ἐκεῖνος ἐξηγήσατο.
      Traduction littérale: Dieu personne a vu jamais; le Fils unique Dieu, le étant dans le sein du Père celui-là l’a fait connaître.

    • Rodolphe Marczak dit :

      Merci beaucoup Pascal pour votre réponse ☺️
      Je voudrais savoir comment il se fait que la Bible Mac Arthur, la S21 et la Segond 1910 traduisent différemment ce verset 18 ?
      Y-a-t-il une explication svp ?

    • Je vais vérifier et vous reviens…

    • Après vérification, il s’agit de variante textuelle dans les manuscrits. Cependant, la lecture la plus probable est « Fils Dieu » (Uios Theos). C’est la découverte des Papyrus 66 et 75 en 1952 qui a confirmé cette lecture qui existait dans d’autres manuscrits. Il est donc possible que des traductions anciennes ne suivent pas cette lecture, mais toutes les traductions modernes devraient avoir « Fils Dieu ».

    • Rodolphe MARCZAK dit :

      Merci beaucoup Pascal de cette précision apportée par votre réponse 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez chaque publication par courriel

Rejoignez les 3 229 autres abonnés

En direct dans…

TOUS LES DIMANCHES
9H - Histoire de la Réforme
10H - Culte dominical
Cliquez ici pour ouvrir la diffusion dans une autre fenêtre.

Archives