L’alliance davidique: c’est l’Éternel qui bâtit la maison

Certains chapitres de la Bible sont plus importants que d’autres, car certains textes bibliques sont plus fondamentaux. C’est le cas du chapitre 7 de 2 Samuel. Ce chapitre présente l’établissement de l’alliance davidique. Considérant l’importance de David, de son royaume et de sa dynastie dans l’histoire de la rédemption, la mise en place de l’alliance le concernant est fondamentale. Dans cette méditation nous examinerons les versets 1 à 11 que je vous invite à lire avant d’aller plus loin: 2 S 7:1-11.

Sans la lumière du Nouveau Testament, l’alliance davidique n’aurait pas beaucoup de valeur pour nous. Elle serait réduite à l’histoire d’un roi et de ses descendants ayant régné il y fort longtemps. Mais l’eschatologie biblique nous permet de comprendre que la portée et la gloire de l’alliance davidique se sont prolongées bien au-delà du règne de David. Le Nouveau Testament s’ouvre en rappelant cette alliance qui trouvera son accomplissement dans le Roi attendu: « Généalogie de Jésus-Christ, fils de David, fils d’Abraham. » (Mt 1.1).

L’intention de David

David constate avec gratitude tout le bien que l’Éternel lui a accordé : « Lorsque le roi habita dans sa maison, et que l’Éternel lui eut donné du repos, après l’avoir délivré de tous les ennemis qui l’entouraient… » (v.1) David vient de recevoir la royauté, l’arche de l’alliance vient d’entrer à Jérusalem, le roi est confortablement installé dans sa maison et son royaume est en paix.

Plein de reconnaissance, David veut bâtir une maison à l’Éternel : un temple. Il en ressent d’autant plus le besoin qu’il se sent indigne des bénédictions qu’il a reçues. Son désir de faire quelque chose pour la gloire de son Dieu est poussé à l’extrême en comparant son palais somptueux à l’humble tente où habite l’arche de l’Éternel (v.2). L’intention parait si louable et si noble que le prophète Nathan l’encourage aussitôt à réaliser ce projet (v.3).

La réponse de l’Éternel

Au verset 5 l’Éternel désapprouve ce projet de construction : ce n’est pas à David de construire une maison pour le nom de l’Éternel. Le Seigneur donne ensuite quelques raisons pour son refus. Ce n’est pas Israël qui est allé vers l’Éternel et qui a décidé de lui bâtir un tabernacle. C’est l’Éternel qui a souverainement délivré Israël et qui a déterminé quelle serait sa demeure (v. 6-7). Ce n’est pas David qui est allé vers l’Éternel et qui lui a rendu service en servant sa cause. C’est l’Éternel qui a appelé David alors qu’il n’était qu’un berger et qui a fait de lui le roi de son peuple et lui a donné tout son succès (v. 8-9). Ce n’est pas Israël qui a battit quoi que ce soit pour l’Éternel, mais c’est le Seigneur qui a bâti une maison pour son peuple et l’a établi (v. 10). De même, ce ne sera pas David qui bâtira une maison à l’Éternel, mais « l’Éternel t’annonce qu’il te créera une maison. » (v. 11) L’homme ne peut bâtir de maison pour Dieu, c’est Dieu qui bâtit une demeure pour l’homme !

Dans cette maison, l’Écriture entend plus qu’un simple édifice. Il est question de l’édification de la demeure de Dieu parmi les hommes. Il est question de la réalisation de son plan de salut. Cette maison, ce plan, passera par la maisonnée de David et l’Éternel en sera le seul architecte comme il l’est depuis le commencement.

L’alliance davidique marque un progrès significatif dans l’histoire de la rédemption. Elle rétrécit l’entonnoir de la postérité promise d’Abraham à David et recentre sur cette lignée l’histoire du salut. Cette alliance nous permet de comprendre la portée des prophéties concernant Juda et sa primauté vis-à-vis de ses frères, même ses aînés (Gn 49.8-12). C’est l’alliance davidique qui donne à cette tribu la gloire promise. De plus, l’alliance davidique ajoute aux offices prophétique (Dt 18.15) et sacerdotal (Hé 5.4-5) du Messie à venir la gloire du troisième office : il sera Roi.

Ce n’est pas à l’homme de bâtir cette maison, c’est l’Éternel qui le fera. Dieu n’a pas besoin de nous et nous avons besoin de lui. « Le salut des justes vient de l’Éternel » (Ps 37.39). Dans les versets qui suivant, l’Éternel annonce à David comment il lui bâtira une maison : par son Fils.

Posted in ARTICLES
Tags: , , , , , , ,
About the Author
Pascal est pasteur de l'Église réformée baptiste de Saint-Jérôme qu'il sert depuis 2005. Il est marié avec Caroline et ensemble ils sont les heureux parents de quatre enfants. Pascal a complété un baccalauréat et une maîtrise en théologie à la Faculté de théologie évangélique de Montréal. Il est l'auteur des livres: Le côté obscur de la vie chrétienne (2019, Éditions Cruciforme) – Une alliance plus excellente (2016, Impact Académia) – Solas, la quintessence de la foi chrétienne (2015, Cruciforme) – The Distinctiveness of Baptist Covenant Theology (2017 Revised Edition, Solid Ground Christian Books).

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez chaque publication par courriel

Rejoignez les 3 459 autres abonnés

En direct dans…

TOUS LES DIMANCHES
9H - Histoire de la Réforme
10H - Culte dominical
Cliquez ici pour ouvrir la diffusion dans une autre fenêtre.

Archives