Question #37 – Qu’est-ce que l’alliance éternelle de rédemption?

Réponse: Cette alliance fut conclue entre le Père et le Fils avant la fondation du monde concernant la rédemption des élus par le Christ. ~ Jean 6.38-39

alliance

Jusqu’à présent, nous avons examiné ce qu’est l’alliance des œuvres, nous avons expliqué le fonctionnement de son principe de mérite, ensuite nous avons présenté l’alliance de grâce et avons démontré comment elle fut révélée progressivement dans l’histoire de la rédemption. Notre dernière étude nous permettra de comprendre un peu mieux la relation entre l’alliance des œuvres et l’alliance de grâce en présentant l’alliance éternelle de rédemption. Cela fait beaucoup d’alliances… mais nous tenterons maintenant de saisir le panorama complet de la rédemption. Une dernière question nous aidera à voir tout le paysage : Qu’est-ce que l’alliance éternelle de rédemption? La dernière partie du paragraphe 3 répond à cette question. Relisons ce paragraphe en entier :

(Par. 3) Cette alliance est révélée dans l’évangile. Tout d’abord à Adam, dans la promesse du salut par la postérité de la femme, et par la suite, progressivement, jusqu’à sa révélation complète dans le Nouveau Testament. Elle est fondée dans l’alliance‑transaction éternelle entre le Père et le Fils concernant la rédemption des élus. Ce n’est que par la grâce de cette alliance que tout membre de la postérité d’Adam déchu a jamais été sauvé, et a obtenu la vie et la bienheureuse immortalité, puisque maintenant l’homme est complètement incapable d’être accepté par Dieu dans les conditions qui étaient valables pour Adam dans son état d’innocence.

L’alliance de grâce est la manifestation dans l’espace et dans le temps du plan éternel de rédemption. Ce plan de rédemption est appelé l’alliance‑transaction éternelle entre le Père et le Fils concernant la rédemption des élus. De toute éternité, il existe une alliance entre le Père et le Fils pour accomplir l’alliance de grâce afin de donner la vie éternelle aux élus (2 Tm 1.9-10). Cette alliance éternelle de rédemption est révélée dans la Bible par la doctrine de l’élection (Ep 1.3-5). Elle est également révélée par la mission que Christ a reçue de son Père et dont l’origine est éternelle (Jn 6.38-39 ; 1 P 1.20). En présentant le Christ comme « l’Agneau qui a été immolé dès la fondation du monde » (Ap 13.8), l’apôtre Jean nous permet de comprendre que la rédemption des croyants par la mort de Jésus repose sur une intention éternelle en Dieu. C’est ce que nous appelons l’alliance éternelle de rédemption.

Quels étaient donc les termes de cette alliance entre le Père et le Fils? Le Fils devait prendre une nature humaine et paraître dans le monde comme un homme véritable né sous la Loi (Ph 2.7 ; Ga 4.4). Il devait mener une vie sans péché en obéissant parfaitement à la volonté de Dieu exprimée dans la Loi morale et également dans tout ce que le Père exigerait de lui en plus (Mt 5.17, 26.42 ; Jn 8.29). Il devait devenir le représentant sacrificiel de tous les croyants et subir la malédiction de la Loi (la mort) à leur place en mourant sur la croix (Ga 3.13 ; Ph 2.8 ; Hé 2.14-17). En échange, le Père devait lui donner la vie en le ressuscitant d’entre les morts, l’élever à sa droite en lui soumettant toutes choses et lui donner un peuple à son service, héritier avec lui de la vie éternelle (Ac 2.24 ; Ph 2.9-11 ; Tt 2.14). Telle est l’alliance éternelle de rédemption entre le Père et le Fils.

Le Fils n’aurait-il pas pu accomplir cette mission dès que le premier Adam transgressa l’alliance des œuvres et entraina tous les hommes sous la condamnation de la Loi? Rien n’est impossible à Dieu, mais ce n’est pas ainsi qu’il lui plut de mettre à l’œuvre son plan de rédemption. L’Écriture déclare que ce plan arriva uniquement « lorsque les temps furent accomplis » (Ep 1.10 ; Ga 4.4). Nous devons comprendre que toute la période précédant l’incarnation a non seulement servi à mettre en place le contexte historique qui permit au Fils d’exécuter la rédemption, mais aussi à fournir la trame de fond qui nous permet de comprendre la rédemption. Comment pourrions-nous comprendre l’alliance des œuvres que le Fils devait accomplir sans l’Ancienne Alliance pour en dévoiler le sens? Comment saisir la mort expiatoire du Christ sans le système sacrificiel de l’Ancien Testament? Comment contempler notre Rédemption éternelle sans sa préfiguration dans l’histoire de la rédemption? Tout cela, « c’était l’ombre des choses à venir, mais le corps est en Christ. » (Col 2.17). L’Ancien Testament révélait Jésus-Christ et son œuvre (Jn 5.39) de manière à nous permettre de contempler la grandeur et la profondeur de l’amour de Dieu révélé en Christ une fois l’alliance accomplie (Ep 3.1-21).

De même que nous comprenons qui est Adam à la lumière de « Celui qui devait venir » (Rm 5.14), nous comprenons l’ensemble des Écritures de l’Ancien Testament à la lumière de leur accomplissement en Christ (Lc 24.27). C’est donc aussi en ce sens que « Christ est la fin de la Loi » (Rm 10.4) pour ceux qui croient : il est le telos (le but) vers lequel la Loi pointe. L’alliance de rédemption accomplie par Jésus nous permet de comprendre l’Ancien Testament qui nous permet en retour de contempler la gloire divine révélée dans la Nouvelle Alliance de la Genèse à l’Apocalypse (2 Co 3.14-18). La Nouvelle Alliance est la manifestation concrète des réalités célestes dans le monde visible. La Nouvelle Alliance est l’alliance éternelle de rédemption et l’alliance de grâce, car elle seule apporte les biens célestes et éternels (Hé 9.15).

La confession termine cette section en déclarant que « ce n’est que par la grâce de cette alliance que tout membre de la postérité d’Adam déchu a jamais été sauvé, et a obtenu la vie et la bienheureuse immortalité ». Ainsi, de tout temps, tous ceux qui furent sauvés furent sauvés par la grâce offerte dans la Nouvelle Alliance en Jésus-Christ. Avant qu’elle ne soit établie sous la forme d’une alliance conclue dans le sang (Hé 13.20), elle fut révélée sous la forme d’une promesse garantie par la Parole de Dieu (Hé 6.17). Cette alliance de grâce révélée et conclue dans l’histoire est fondée sur l’alliance éternelle entre le Père et le Fils pour la rédemption des élus. Elle est la source exclusive du salut selon ce que déclare l’Écriture : « Il n’y a de salut en aucun autre ; car il n’y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés. » (Ac 4.12).

1074 mots


ÉCOUTER OU VISIONNER CET ENSEIGNEMENT
Audio MP3 télécharger ou jouer  |  Texte PDF  |  YouTube épisode #37

Suivez cette série:
Description: Une série de théologie systématique à partir de la Confession de foi baptiste de Londres de 1689 – Liste des questions étudiées
Abonnement: YouTubeiTunesRSSGoogle Play

Posté dans Alliance, ARTICLES, Dieu & Trinité, Eschatologie, Études dans la 1689, Théologie
Tags : , , , , , ,
About the Author
Pascal est pasteur de l'Église réformée baptiste de Saint-Jérôme qu'il sert depuis 2005. Il est marié avec Caroline et ensemble ils sont les heureux parents de quatre enfants. Pascal a complété un baccalauréat et une maîtrise en théologie à la Faculté de théologie évangélique de Montréal. Il est l'auteur des livres: Le côté obscur de la vie chrétienne (2019, Éditions Cruciforme) – Une alliance plus excellente (2016, Impact Académia) – Solas, la quintessence de la foi chrétienne (2015, Cruciforme) – The Distinctiveness of Baptist Covenant Theology (2017 Revised Edition, Solid Ground Christian Books).
Un commentaire pour “Question #37 – Qu’est-ce que l’alliance éternelle de rédemption?
1 Pings/Trackbacks pour "Question #37 – Qu’est-ce que l’alliance éternelle de rédemption?"
  1. […] le concept s’y trouve) que sont l’alliance des œuvres, l’alliance de grâce et l’alliance de rédemption. 2 Les pédobaptistes : Les chrétiens qui baptisent en plus des croyants leurs enfants (pédo = […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez chaque publication par courriel

Rejoignez les 3 216 autres abonnés

En direct dans…

TOUS LES DIMANCHES
9H - Histoire de la Réforme
10H - Culte dominical
Cliquez ici pour ouvrir la diffusion dans une autre fenêtre.

Archives