Skip links

LE MEURTRE

L’épisode #123 de Coram Deo, l’émission qui porte un regard chrétien sur le monde… En collaboration avec Le Bon Combat

Musique: Thomas Fersen, Monsieur
Prochain sujet: Théologienne au foyer
Cliquez ici pour avoir la liste de tous nos épisodes

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. Avant de venir à Christ j’ai commis cet horrible crime. Je l’ai même fait par deux fois ! Tout au début, mais quand même ça ne change rien. Je l’ai fait parce ce que les pères me l’ont demandé, que j’étais seule, désemparée, sans argent (c’est un euphémisme), en dépression profonde et que je ne savais pas comment contrer des pères qui m’ont mise au pied du mur en me faisant passer pour une garce qui allait gâcher leur vie (aux pères donc).
    Le fait de tuer n’était pas pour moi une évidence comme elle l’est aujourd’hui. Mais néanmoins j’ai été malheureuse comme jamais. Désespérée. Et quand je suis venue à Christ ça été encore pire. J’ai compris que j’avais tué. Des êtres innocents. Le pire crime qui soit.
    Je suis détruite et ma vie est un cauchemar. Je ne trouve de réconfort nulle part et c’est normal. Merci de beaucoup aborder ce sujet mais pitié n’oubliez pas de parler de nous les femmes, les monstres qui avons commis ce crime. À quel point nous sommes coupables et comment surmonter ça… c’est impossible… jamais vous ne saurez ce que c’est que de vivre avec ça… il faut interdire cette pratique, pour les enfants et les femmes. Pardon pour ce témoignage affreux.

    1. Chère soeur, vos paroles brisent le coeur et témoignent que cette pratique est tout sauf banale. Mais sachez que votre entier pardon se trouve dans le sang du Christ! 1 Jean 1.7: “le sang de Jésus son Fils nous purifie de tout péché.” Sa Parole est remplie de promesses de grâce pour ceux qui se repentent. Vous me semblez bien repentante; recevez avec assurance son pardon!