Le meilleur argument des athées est pourri!


Bon, maintenant que nous avons capté votre attention par ce titre provocateur, permettez à notre invité, le docteur en philosophie David Haines, d’expliquer pourquoi l’argument du problème du mal pour s’opposer à l’existence de Dieu est philosophiquement déficient. David nous suggérera également des pistes de réflexion pour mieux préparer et équiper les jeunes croyants à entrer dans le monde universitaire sans perdre la foi.

 

Musique: Mr. Nicky, Ancient Greece Song
Cliquez ici pour avoir la liste de tous les épisodes

Abonnement : iTunes Google Stitcher SoundCloudFeed


Épisode précédent : 038 – La Bible n’enseigne pas la correction physique des enfants
Épisode suivant : 040 – On verra… on n’a pas encore décidé (Disponible le 18 juillet)

Posté dans Apologétique, PODCASTS
Tags : , , , , , , , , ,
About the Author
Pascal est pasteur de l'Église réformée baptiste de Saint-Jérôme qu'il sert depuis 2005. Il est marié avec Caroline et ensemble ils sont les heureux parents de quatre enfants. Pascal a complété un baccalauréat et une maîtrise en théologie à la Faculté de théologie évangélique de Montréal. Il est l'auteur des livres: Une alliance plus excellente (2016, Impact Académia) – Solas, la quintessence de la foi chrétienne (2015, Cruciforme) – The Distinctiveness of Baptist Covenant Theology (2017 Revised Edition, Solid Ground Christian Books).
5 commentaires pour “Le meilleur argument des athées est pourri!
  1. Bonjour,

    J’ai bien aimé cette capsule, bien monté et bien une conversation bien dirigé surtout. J’ai particulièrement aimé que vous vous êtes concentré à défendre la position chrétienne au lieu de simplement contre-attaquer du style « la vision athée/matérialiste n’a elle-même pas de réponse au problème du mal » .

    Vis-à-vis la citation attribué à Einstein « un peu de science nous éloigne de Dieu, beaucoup de science nous en rapproche » il faut savoir que plusieurs variantes de cette citation est attribué à bon nombre de personnes. Par exemple, il y a une variante qui (librement traduite) dit « une gorgée de science naturelle te transformera en athée, mais Dieu t’attend au fonds du verre », habituellement attribuée à Heisenberg. Dans tout les cas que j’ai cherché sur cette citation, tous semblait être mal attribué sans indication clair qu’aucun scientifique ait dit quelque chose de semblable. (D’ailleurs, règle général, Einstein semble très souvent être le récipiendaire de citation mal attribuée.)

    Pour autant que je sache, ces citations trouvent tous leur origine chez Francis Bacon (1597) « A little Philosophy inclineth Mans Minde to Atheisme; But depth in Philosophy, bringeth Mens Mindes about to Religion. » il semblerait donc que ce soit la science qui ce soit approprié une citation initialement philosophique 😉

  2. Laurent Plaz dit :

    Einstein, ha, Einstein ! il n’est pas dans la bible, mais il a souvent raison, hein !

  3. Laurent Plaz dit :

    c’est sympa vos podcasts dans le Bon Combat ou Un héraut dans le net. J’ai une faveur à vous demander. J’ai entendu que vous introduisiez votre émission par « Coram Deo, un regard chrétien sur le monde ». Or votre christianisme ne correspond pas du tout à mon christianisme. Vous avez le droit de prétendre ce que vous voulez, mais vous seriez plus clairs (pour vos auditeurs) en précisant qui vous êtes. Vous êtes calvinistes, et vous l’assumez mais je trouve que vous devriez être vigilants sur les mots utilisés dans votre étiquetage. Vous allez même jusqu’à affirmer que Jésus était calviniste. Je ne suis pas calviniste, et cependant je me définis comme chrétien. Donc je vous prie de bien vouloir modifier votre intro et de stipuler « un regard calviniste sur le monde », car votre vision du christianisme, elle vaut ce qu’elle vaut, mais elle ne correspond pas à ce que pensent beaucoup de personnes qui se prétendent chrétiennes au même titre que vous. Merci beaucoup !

    • Bonjour Laurent, merci pour ta suggestion et pour ton souci que tu nous communiques amicalement. Premièrement il ne faut pas prendre notre humour au premier degré, nous comprenons bien que Jésus n’était pas calviniste et aussi que tous les chrétiens fidèles etc. ne sont pas forcément calvinistes. Deuxièmement, nous disons bien « UN » regard chrétien et on « LE » regard chrétien sur le monde… cela sous-entend qu’il y a d’autres regards chrétiens qui sont valides.
      Fraternellement 🙂

Laisser un commentaire

Recevez chaque publication par courriel

En direct dans…

TOUS LES DIMANCHES
9H - Histoire de la Réforme
10H - Culte dominical
Cliquez ici pour ouvrir la diffusion dans une autre fenêtre.

Archives