Archives du site

Le chrétien est-il esclave du péché?

L’apôtre Jean déclare (1 Jean 3.9): « Quiconque est né de Dieu ne pratique pas le péché, parce que la semence de Dieu demeure en lui; et il ne peut pécher, parce qu’il est né de Dieu. » De son côté, l’apôtre Paul déclare (Romains 7.14): « Moi, je suis charnel, vendu au péché. »

Faut-il réconcilier ces deux affirmations en apparence contradictoires? Paul et Jean parlent-ils de la même personne, nommément de « celui qui est né de Dieu »? Plus spécifiquement, nous nous interrogerons sur la question du péché dans la vie du chrétien;

Lire la suite…




Question #58 – Mes péchés affectent-ils ma justification?

La justification des croyants est définitive et n’est pas affectée par le péché rémanent, néanmoins les vrais justifiés continuent de confesser leurs péchés et de demander pardon à Dieu. ~ 1 Jean 1.7-10

Pourquoi devrions-nous continuer de demander pardon à Dieu s’il nous a déjà pardonné tous nos péchés passés, présents et futurs? Certains suggèrent même que la confession des péchés après la conversion serait un manque de foi dans le pardon de Dieu et que par conséquent il faut uniquement remercier Dieu pour son pardon déjà obtenu lorsque nous péchons plutôt que de lui demander à nouveau pardon.

Lire la suite…




Question #49 – Le chrétien est-il libéré des effets du péché contre son libre arbitre?

Réponse: La régénération affranchit d’ores et déjà les croyants du péché, mais ce n’est qu’à la résurrection finale que leur liberté sera complète et parfaite. ~ Philippiens 3.20-21

Le portrait de la dépravation totale correspond-il également aux enfants de Dieu? Étrangement, d’un côté nous reconnaissons que cette description correspond à notre nature pécheresse et qu’elle n’est pas uniquement un portrait des inconvertis ; mais de l’autre côté, il nous semble que ce tableau ne nous représente pas entièrement puisque nous avons été affranchis de la puissance du péché. Cette ambivalence dichotomique décrit ce que sont les pécheurs régénérés.

Lire la suite…




Le jugement final des œuvres – Bâtir sur le roc pour résister à la tempête – Mt 7.24-29

24 C’est pourquoi, quiconque entend ces paroles que je dis et les met en pratique, sera semblable à un homme prudent qui a bâti sa maison sur le roc.  25 La pluie est tombée, les torrents sont venus, les vents ont soufflé et se sont jetés contre cette maison: elle n’est point tombée, parce qu ‘elle était fondée sur le roc.  26 Mais quiconque entend ces paroles que je dis, et ne les met pas en pratique, sera semblable à un homme insensé qui a bâti sa maison sur le sable.  27 La pluie est tombée, les torrents sont venus,

Lire la suite…




Recevez chaque publication par courriel

En direct dans…

Culte dominical tous les dimanches à 10h sur ce site. Cliquez ici pour ouvrir la diffusion dans une autre fenêtre.

Archives