Archives du site

Jésus partage son autorité – L’appel des douze apôtres – Mt 10.1-4

Puis, ayant appelé ses douze disciples, il leur donna le pouvoir de chasser les esprits impurs, et de guérir toute maladie et toute infirmité.  2 Voici les noms des douze apôtres. Le premier, Simon appelé Pierre, et André, son frère ; Jacques, fils de Zébédée, et Jean, son frère ;  3 Philippe, et Barthélemy ; Thomas, et Matthieu, le publicain ; Jacques, fils d’Alphée, et Thaddée ;  4 Simon le Cananite, et Judas l’Iscariot, celui qui livra Jésus. – Mt 10:1-4  

Après avoir déclaré qu’il y a peu d’ouvriers dans la moisson, Jésus établit des ouvriers qu’il enverra dans la moisson en leur partageant son autorité messianique.

Lire la suite…




La rédemption et la guérison du corps – Jésus a-t-il porté nos maladies? – Mt 8.14-17

14 Jésus se rendit ensuite à la maison de Pierre, dont il vit la belle-mère couchée et ayant la fièvre.  15 Il toucha sa main, et la fièvre la quitta; puis elle se leva, et le servit.  16 Le soir, on amena auprès de Jésus plusieurs démoniaques. Il chassa les esprits par sa parole, et il guérit tous les malades,  17 afin que s’accomplisse ce qui avait été annoncé par Esaïe, le prophète: Il a pris nos infirmités, et il s’est chargé de nos maladies. – Mt 8:14-17  

Cette péricope vient compléter la première triade de miracles par lesquels le Messie révèle son autorité et sa puissance.

Lire la suite…




La vraie succession apostolique

apostolatIl existe deux conceptions de la succession apostolique : la conception forte de l’Église catholique romaine et la notion faible dans les milieux protestants charismatiques. Je crois que ces deux conceptions comportent à la fois des erreurs et des exactitudes. La conception forte considère qu’un apôtre a autorité sur l’Église universelle et peut parler au nom de Dieu à toute l’Église. Cette autorité aurait été transmise aux évêques comme successeurs des apôtres et éventuellement à un évêque en particulier : celui de Rome. La conception faible considère qu’un apôtre est simplement quelqu’un que le Seigneur envoie avec les dons du Saint-Esprit pour diriger une Église en particulier.

Lire la suite…




L’Église est la dépositaire de la vérité divine, pas la sélectrice de cette vérité

Par Clément
Un article tentant de justifier la prétention de domination universelle de la papauté ainsi que l’idée voulant que la Bible ne soit pas l’unique source de doctrine en matière de foi a récemment retenu mon attention. Je tiens à prendre cette occasion pour rectifier quelques points dans le débat entre catholicisme et protestantisme. Voici quelques extraits provenant de cet article.

Les calvinistes n’existaient pas en Antiquité. S’ils existaient, on en connaitrait les noms […] On a toutes sortes de documents de l’Église primitive dès le premier siècle, des écrits des gens qui ont connu des apôtres comme Ignace d’Antioche.

Lire la suite…




Recevez chaque publication par courriel

En direct dans…

Culte dominical tous les dimanches à 10h sur ce site. Cliquez ici pour ouvrir la diffusion dans une autre fenêtre.

Archives