Archives du site

Question #58 – Mes péchés affectent-ils ma justification?

La justification des croyants est définitive et n’est pas affectée par le péché rémanent, néanmoins les vrais justifiés continuent de confesser leurs péchés et de demander pardon à Dieu. ~ 1 Jean 1.7-10

Pourquoi devrions-nous continuer de demander pardon à Dieu s’il nous a déjà pardonné tous nos péchés passés, présents et futurs? Certains suggèrent même que la confession des péchés après la conversion serait un manque de foi dans le pardon de Dieu et que par conséquent il faut uniquement remercier Dieu pour son pardon déjà obtenu lorsque nous péchons plutôt que de lui demander à nouveau pardon.

Lire la suite…




Question #57 – Sommes-nous justifiés uniquement par l’élection en Christ?

Les élus ne sont pas justifiés dès leur élection, mais lorsqu’ils sont unis au Christ par la foi. ~ Tite 3.4-7

La théologie réformée enseigne que la régénération doit nécessairement précéder la foi puisque l’homme naturel, étant mort dans son péché, est incapable de croire. Ceci étant, la grâce de la régénération est nécessairement antécédente à la grâce de la justification. Mais comment l’homme pourrait-il obtenir une faveur du Dieu saint alors qu’il est sous sa colère tant qu’il demeure dans l’impiété (Jn 3.36)? Si Dieu ne pardonne pas les péchés sans que l’homme ait la foi,

Lire la suite…




Question #56 – Sommes-nous justifiés uniquement par la mort de Christ?

Réponse: Non seulement l’homme est-il justifié par l’obéissance passive dans la mort de Christ, mais également par l’obéissance active dans la vie de Christ. ~ Romains 5.19

L’objet de cette question n’est pas de savoir si nous sommes justifiés par la mort de Christ, mais si sa mort seule est suffisante pour justifier un pécheur. L’Écriture enseigne qu’un paiement pour les péchés n’est pas suffisant pour obtenir la vie éternelle, l’homme a aussi besoin d’une parfaite obéissance aux lois et aux ordonnances de Dieu puisque « l’homme qui les mettra en pratique vivra par elles » (Lv 18.5 ;

Lire la suite…




Question #55 – Sommes-nous justifiés uniquement par la foi en Jésus-Christ?

L’homme est justifié devant Dieu par la foi seule, mais la foi qui justifie n’est jamais seule puisqu’elle produit toujours des œuvres. ~ Romains 3.28 ; Jacques 2.17-26

Il n’y a aucun doute que la foi est nécessaire pour pouvoir être justifié, si quelqu’un ne croit pas en Christ il ne peut pas être sauvé, personne ne conteste ce point. L’enjeu de la doctrine de la justification par la foi est de savoir si c’est uniquement par la foi que l’homme est justifié ou s’il faut ajouter autre chose à la foi. La confession présente une doctrine de la justification qui réfute à la fois la doctrine du salut par les œuvres et la doctrine du salut sans les œuvres.

Lire la suite…




Question #54 – Comment un pécheur peut-il être trouvé juste devant un Dieu saint?

Réponse: Dieu déclare justes tous ceux à qui il impute la justice de Christ par le moyen de la foi. ~ Romains 3.20-26

Cette question fut à l’origine de la Réforme de l’Église au 16e siècle et de la contre-réforme de l’Église catholique romaine exprimée dans le Concile de Trente (1542-1563). Cette question cruciale n’était cependant pas uniquement une inquiétude dans la conscience de Martin Luther, elle est la question principale que l’Écriture pose à tout homme (Jb 9.2 ; Gn 18.25 ; Ps 15.1 ; Mt 19.25). Un pécheur peut-il être trouvé juste devant Dieu?

Lire la suite…




Guillaume Bourin – Une vie pardonnée – La marque d’un christianisme authentique – Luc 7.36-50

36 Un pharisien pria Jésus de manger avec lui. Jésus entra dans la maison du pharisien, et se mit à table.  37 Et voici, une femme pécheresse qui se trouvait dans la ville, ayant su qu ‘il était à table dans la maison du pharisien, apporta un vase d’albâtre plein de parfum,  38 et se tint derrière, aux pieds de Jésus. Elle pleurait; et bientôt elle lui mouilla les pieds de ses larmes, puis les essuya avec ses cheveux, les embrassa, et les oignit de parfum.  39 Le pharisien qui l ‘avait invité, voyant cela, dit en lui-même: Si cet homme était prophète,

Lire la suite…




LE CATHOLICISME, LA FOI ET LES ŒUVRES… (prise 458) – Une réponse amicale à mon bon ami catholique qui essaie de réconcilier les protestants avec Rome sur la question du salut (oui c’est mon plus long titre jusqu’à présent)

luther-diete-wormsJ’ai connu Sylvain Aubé lorsque nous avons commencé à échanger en 2008 dans la section commentaires chez www.antagoniste.net (un site libertarien qui a perdu le goût de vivre depuis de Donald Trump a été élu…) Sylvain était alors un jeune étudiant en droit (il aurait préféré la philo, mais quelle est l’utilité d’un diplôme en philosophie?) À l’époque il avait déjà cheminé de l’athéisme au déisme, mais il prenait à partie les absolus moraux que j’affirmais. Il avait une supériorité rhétorique sur tous les autres participants et faisait montre d’une grande intégrité intellectuelle.

Comme nos diatribes théologiques étaient interminables,

Lire la suite…




Le jugement final des œuvres – Bâtir sur le roc pour résister à la tempête – Mt 7.24-29

24 C’est pourquoi, quiconque entend ces paroles que je dis et les met en pratique, sera semblable à un homme prudent qui a bâti sa maison sur le roc.  25 La pluie est tombée, les torrents sont venus, les vents ont soufflé et se sont jetés contre cette maison: elle n’est point tombée, parce qu ‘elle était fondée sur le roc.  26 Mais quiconque entend ces paroles que je dis, et ne les met pas en pratique, sera semblable à un homme insensé qui a bâti sa maison sur le sable.  27 La pluie est tombée, les torrents sont venus,

Lire la suite…




En direct dans…

Culte dominical tous les dimanches à 10h sur ce site. Cliquez ici pour ouvrir la diffusion dans une autre fenêtre.

Archives